Lundi 25 octobre 2021
TEST: 2238

Les Bodin’s : “La Thaïlande ressemble aux Bodin’s!”

Par Catherine Vanesse | Publié le 15/10/2021 à 00:00 | Mis à jour le 15/10/2021 à 09:37
Photo : Courtoisie Cheyennes Productions -
Bodins-moto-Thailande

En amont de la sortie en France du film “Les Bodin’s en Thaïlande” le 17 novembre, lepetitjournal.com a rencontré les acteurs qui reviennent sur un tournage épique dans un pays coup de coeur.

Depuis bientôt 30 ans, les Bodin’s sont les fermiers les plus déjantés de la scène du spectacle en France. Le célèbre duo comique créé en 1994 avait déjà envahi le grand écran en 2008 avec Mariage chez les Bodin's, puis en 2010 avec Amélie au pays des Bodin's.

Pour leurs nouvelles aventures cinématographiques, Vincent Dubois et Jean-Christian Fraiscinet se sont envolés au pays du sourire. Ils débarquent dans les salles de cinéma françaises le 17 novembre avec leur troisième opus Les Bodin’s en Thaïlande. Comme à l’accoutumée, on retrouve Vincent Dubois dans le rôle de Maria Bodin et Jean-Christian Fraiscinet dans celui de son fils Christian Bodin. 

Dans Les Bodin's en Thaïlande, Maria Bodin, vieille fermière roublarde et autoritaire de 87 ans, doit faire face à une nouvelle épreuve ! Son grand nigaud de fils, Christian, 50 ans, a perdu le goût de la vie. Suivant l’avis du psychiatre, qui conseille le dépaysement, la mère Bodin se résigne donc à casser sa tirelire pour payer des vacances à son fils… en Thaïlande !

Lepetitjournal.com a rencontré les acteurs afin de revenir sur les défis de réaliser un film en pleine pandémie, leur coup de cœur pour la Thaïlande et leurs projets futurs. 

 

Tournage Les Bodin's en Thailande
Photo courtoisie Cheyennes Productions

 

Lepetitjournal.com : Quelle est la première pensée ou image qui vous vient à l’esprit à l’évocation de la Thaïlande ?

Vincent Dubois (Maria Bodin) : La gentillesse et l’humanité des Thaïlandais. La Thaïlande ressemble aux Bodin’s, il y a beaucoup d’humanité et en même temps, la vie dans ce pays est parfois très dure, il y a moins d’assistance ou d’aides de l’état et en ce sens, la Thaïlande ressemble à cette génération de femmes comme Maria, où tendresse et dureté se mélangent. 

J’étais déjà venu avec ma famille en Thaïlande et nous avions beaucoup aimé. En y revenant en septembre 2019 avec Jean-Christian et Claude Cyndecki, le producteur (Cheyenne Production, NDLR), nous avons eu un déclic, la Thaïlande a accéléré notre inspiration pour le film. 

Jean-Christian Fraiscinet (Christian Bodin) : Je suis venu pour la première fois en Thaïlande en septembre 2019 avec Vincent et Claude. Ce voyage avait pour but de réfléchir à notre prochain film, si les deux autres connaissaient le pays, c’était pour moi une première découverte. Je suis vraiment tombé amoureux de la Thaïlande, c’est un véritable coup de coeur! 

 

Tournage Les Bodin's en Thailande
Photo courtoisie Cheyennes Productions

 

Pourquoi avez-vous choisi d’emmener vos personnages en Thaïlande ?

Vincent Dubois (Maria Bodin) : Au départ, quand nous avons commencé à réfléchir à réaliser un troisième film, nous n’avions pas encore l’idée du lieu. Par contre, au niveau du scénario, nous voulions que le fils Bodin, Christian, aille mal et que la mère soit obligée de l’emmener ailleurs pour lui changer les idées. 

Jean-Christian Fraiscinet (Christian Bodin) : Nous jouons nos personnages depuis 30 ans, mais jusqu’ici, ils n’étaient jamais sortis de France, le plus long voyage pour eux était Paris! Nous avons pensé à un moment donné les emmener en Afrique. Nous voulions que les Bodin’s soient confrontés à une autre culture afin que nos personnages prennent plus d’ampleur.

Il y a d’une part un choix pratique parce qu’il y a de superbes paysages en Thaïlande et une super qualité des équipes de productions. Nous avons travaillé avec Serge Thimbre, directeur de Taprod, une maison de production basée à Bangkok.

D’autre part, pour les Bodin’s la Thaïlande est crédible. Il y a beaucoup de Français qui voyagent là-bas, ce n’est pas illogique que des paysans s’y rendent pour un premier grand voyage à l’étranger.

 

Tournage Les Bodin's en Thailande
Photo courtoisie Cheyennes Productions

 

Comment s’est passé le tournage du film en Thaïlande en pleine épidémie du coronavirus ?

Vincent Dubois (Maria Bodin) : Le tournage a été une aventure unique, nous avons tourné à 10.000 km de chez nous en pleine période de confinement en France. Quand j’y repense, c’est de la science-fiction, nous étions dans un monde parallèle! 

Le tournage s’est fait en deux phases, la première partie en mars 2020, mais après 7 jours nous avons dû tout arrêter pour revenir en France et nous confiner. Donc nous sommes passés d’un tournage où nous étions 200 personnes à devoir nous isoler seul à la maison! Mais après coup, cela a été un cadeau puisque nous avons pu mûrir le film, modifier certains rouages en tenant compte de notre expérience de ces quelques jours de tournage. 

Ensuite, nous sommes revenus en septembre 2020, nous avons commencé par 14 jours de quarantaine, c’était un peu monastique, mais utile pour nous recentrer sur le film. Une fois que nous avons commencé le tournage, c’était deux mois de pur bonheur, nous étions même tristes de partir. 

Jean-Christian Fraiscinet (Christian Bodin) : En fait, sur les séquences filmées en mars 2020, nous n’avons rien gardé! Nous avons également dû changer certains lieux de tournage parce qu’entre mars et octobre, il y avait des endroits qui étaient fermés ou qui n’étaient plus accessibles. Par contre, nous avons été chanceux, si je peux oser le dire. Pour certaines scènes dans les îles, nous étions seuls, il n’y avait pas un seul bateau en arrière-plan alors qu’en temps normal ça aurait été blindé !

 

Près de 10 ans se sont écoulés entre votre deuxième film et Les Bodin’s en Thaïlande, pourquoi avez-vous attendu aussi longtemps ?

Jean-Christian Fraiscinet (Christian Bodin) : Nous sommes avant tout des comédiens de théâtre. Les deux premiers films, nous les avions réalisés avec les moyens du bord. Pour le premier film Mariage chez les Bodin's, nous avions tourné avec une seule caméra et seulement cinq personnes. Alors qu’ici nous étions 200 personnes! 

Les deux premiers films ont bien marché, nous avions fait entre 150.000 et 200.000 entrées, mais nous attendions que notre notoriété grandisse afin de réaliser un film plus ambitieux. 

 

Tournage Les Bodin's en Thailande
Photo courtoisie Cheyennes Productions

 

Quels sont vos prochains projets ? Pourrions-nous voir un quatrième film sur les Bodin’s ?

Vincent Dubois (Maria Bodin) : À partir du 25 novembre, une semaine après la sortie du film Les Bodin’s en Thaïlande, nous repartons en tournée dans les zéniths de France pour notre spectacle. À cause du Covid-19, nous avions dû annuler 130 dates et donc là nous sommes partis pour jouer sur scène jusqu’en 2023. 

Avec Jean-Christian, nous ne sommes jamais en pause au niveau des idées, nous pouvons être en pause de tournées ou de promotions. Je pense que dans notre métier, si nous sommes en pause d’idées, il faut penser à arrêter! Pour le moment, nous avons de l’inspiration pour d’autres films et d’autres spectacles. 

Pourrions-nous imaginer que le film Les Bodin’s en Thaïlande soit projeté à Bangkok ?

Vincent Dubois (Maria Bodin) : Nous n’arrêtons pas de tanner la production pour présenter le film en Thaïlande! C’est une promesse que nous nous sommes faite au fond de nous. Si le film a du succès, je pense que cela devrait se faire plus facilement, s’il a moins de succès, nous essayerons quand même de venir. 

Ce serait un bonheur de revoir les gens avec qui nous avons travaillé et de leur présenter le film. C’est très rare de rencontrer une équipe avec une telle efficacité, un tel courage, autant de gentillesse et de talent. Nous nous sommes souvent dit pendant le tournage que les équipes de production en France devraient venir en Thaïlande pour prendre des leçons.

Jean-Christian Fraiscinet (Christian Bodin) : C’est notre rêve de présenter le film à Bangkok ! 

 

catherine_vanesse-LPJ-Bangkok

Catherine Vanesse

Installée en Thaïlande depuis 2013 après avoir travaillé pendant 8 ans pour RTL Belgique, Catherine a collaboré avec des médias francophones locaux avant de devenir co-rédactrice en chef pour Lepetitjournal.com Bangkok (et correspondante RTL Belgium)
1 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

JPSIAM mar 12/10/2021 - 04:23

Soutien total à mes compatriotes Français mais surtout de la même région et le parlé de jadis à la campagne dans la France profonde! Que la réussite soit avec vous et que la Thaïlande profite de cette publicité.

Répondre