Vendredi 17 septembre 2021

Les banques thaïlandaises suspendent certains remboursements de crédits

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 16/07/2021 à 00:00 | Mis à jour le 16/07/2021 à 09:41
Photo : Reuters
Banque-Thailande_0

Les banques commerciales thaïlandaises ont accepté de suspendre pendant deux mois le remboursement de crédit de ceux affectés par les mesures sanitaires contre le coronavirus, a annoncé jeudi la banque centrale, alors que le pays traverse sa pire épidémie de Covid-19.

Cette mesure est destinée aux particuliers et aux petites entreprises qui ont dû fermer en raison des mesures sanitaires, a indiqué la banque centrale dans un communiqué.

Les banques publiques offriront le même type de soutien, et le ministère des Finances envisage également de trouver une réponse aux besoins des entreprises toujours en activité mais également affectées, a déclaré le ministre des Finances Arkhom Termpittayapaisith dans un communiqué séparé.

La Thaïlande a imposé plusieurs séries de restrictions contre la propagation du coronavirus depuis début 2020, asphyxiant de nombreuses activités et poussant des milliers d’entreprise à la faillite.

En mai, la banque centrale notait que "la troisième vague d'épidémie avait accru les disparités en termes de reprise économique d’un secteur à l’autre, rendant le marché du travail beaucoup plus vulnérable", soulignant qu’après plus d’un an de vache maigre, nombres de ménages et d’entreprises, surtout les PME étaient arrivées au bout de leur capacité d’accéder à des prêts, et se trouvaient de fait dans une situation financière des plus précaires en l'absence prolongée de revenus.

Le niveau très élevé de l'endettement en Thaïlande constitue une menace importante pour la stabilité économique du royaume.

Le gouvernement enchaine depuis le début de la crise les plans d’aides avec des enveloppes de plusieurs milliards de bahts à chaque fois, mais de nombreux petits entrepreneurs disent ne recevoir que très peu de ces aides annoncées et beaucoup se plaignent de la complexité des démarches. 

Le gouvernement a d’ailleurs annoncé mardi avoir approuvé une enveloppe de 42 milliards de bahts (1,3 milliard de dollars) pour aider les entreprises affectées à atténuer l'impact des restrictions.

0 Commentaire (s) Réagir