En avril, la Thaïlande ne demandera plus aux voyageurs de test avant le départ

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 18/03/2022 à 22:52 | Mis à jour le 21/03/2022 à 03:36
Photo : Reuters
Touristes-chinois-Thailande

La Thaïlande a annoncé vendredi qu'elle supprimerait à partir du 1er avril le test RT-PCR requis jusqu’ici pour les voyageurs avant leur départ, mais pas le test à l'arrivée ni le Thailand pass.

À partir d'avril, la Thaïlande n'exigera plus des voyageurs qu'ils présentent un test PCR négatif avant de se rendre dans le royaume, a déclaré vendredi Taweesin Visanuyothin, porte-parole du comité en charge de la situation du COVID-19 (CCSA), lors d'une conférence de presse.

Toutefois, ils devront toujours obtenir le fameux Thailand Pass, une autorisation pour entrer dans le pays qui nécessite un certain nombre de démarches et peut prendre jusqu'à sept jours. Les voyageurs vaccinés, qu'ils entrent dans le cadre des programmes «Test and Go» ou «sandbox», devront toujours subir un test PCR à leur arrivée puis effectuer un test antigène au cinquième jour.

Enchevêtrée dans une politique sanitaire technocratique, la Thaïlande cherche malgré tout à relancer son tourisme alors que plusieurs pays de la région et d’autres concurrents ailleurs dans le monde ont commencé à assouplir les restrictions de voyage.

Seulement 134.000 voyageurs sont entrés dans le royaume en janvier dernier, contre plus de 3 millions en moyenne par mois en temps normal. Toutefois, ils étaient seulement 7.700 en janvier 2021, année au cours de laquelle le pays n'a accueilli que 0,5% des quelque 40 millions de touristes annuels avant la pandémie.

Le secteur privé fait pression depuis plusieurs semaines pour que faire entendre raison aux politiques et aux responsables en charge de la gestion de la situation du Covid-19 et obtenir des assouplissements des règles d'entrée.

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale