Thai Airways prévoit d’achever sa restructuration en 2024

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 04/07/2022 à 00:00 | Mis à jour le 04/07/2022 à 03:31
Photo : Reuters
Thai-Airways-A380-Suvarnabhumi

Thai Airways International a fait savoir qu’elle prévoyait d'achever la restructuration de l'entreprise en deux ans alors que les performances de la compagnie aérienne thaïlandaise s'améliorent progressivement et que les voyages reprennent

Le facteur cabine, un indice mesurant la capacité d'une compagnie aérienne à remplir ses sièges, a atteint 70% le mois dernier et était proche de 90% sur les liaisons européennes, a déclaré Piyasvasti Amranand, chef du comité en charge de la restructuration de Thai Airways.

La compagnie nationale thaïlandaise a été placée en faillite l'année dernière afin de restructurer une dette de 400 milliards de bahts et avait auparavant sollicité 50 milliards de bahts de prêts pour obtenir des liquidités.

L'État thaïlandais détiendra environ 40% de la compagnie aérienne à l’issue de la restructuration, contre 67% actuellement.

Le plan de réhabilitation prévoit egalement la réembauche de Piyasvasti Amranand, qui en était le président dans le cadre d'une première tentative de sortir la compagnie de ses difficultés financières il y a dix ans.

Thai Airways transportait environ 19 millions de passagers par an avant la pandémie et vise 9,18 millions l'an prochain, 11,8 millions en 2024 et 12,44 millions en 2025.

Sur les six premiers mois de cette année, Thai Airways affiche 4,48 millions de voyageurs.

"Le problème maintenant, c'est le nord (l'Asie) parce qu'il y a des restrictions sur le voyage, en particulier en Chine, à Hong Kong, à Taïwan et au Japon", a déclaré Piyasvasti Amranand lors d'une conférence de presse.

"Mais dans d'autres régions, tout a été levé et il y a beaucoup de voyage."

Il a déclaré que la compagnie aérienne avait effectué une révision de ses besoins d'emprunt et qu'elle contracterait des prêts à long terme pour un montant de 12,5 milliards de bahts, qui pourraient être convertis en fonds propres. Des prêts à court terme de même valeur sans option de conversion sont également sur la table, a-t-il ajouté.

Thai Airways prévoit également d'émettre de nouvelles actions et d'offrir aux créanciers des options de conversion de la dette en capital.

La compagnie aérienne dispose d'environ 14 milliards de bahts de liquidités et a levé environ 9,2 milliards de bahts grâce à la vente d'actifs, a indiqué Piyasvasti Amranand, ajoutant que 12 avions seraient également vendus.

Les transporteurs d'Asie du Sud-Est ont été durement touchés par la crise du coronavirus. Malaysia Airlines, Garuda Indonesia et Philippine Airlines font également l'objet d'une restructuration judiciaire.

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale