Samedi 4 décembre 2021
TEST: 2238

Bourse : Le secteur du voyage en Thaïlande reprend des couleurs

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 13/10/2021 à 02:26 | Mis à jour le 13/10/2021 à 02:31
Photo : Reuters
Touriste-chinois-Thailande

Les valeurs boursières des hôtels et compagnies aériennes thaïlandaises ont bondi mardi matin, après l’annonce de l’ouverture du royaume aux touristes vaccinés de certains pays à partir de novembre.

L'indice boursier du secteur thaïlandais du tourisme et des loisirs a bondi de 4,42% à l'ouverture des marchés mardi, bien au-dessus du point de référence à 0,82%.

Les gains ont notamment été poussés par une augmentation des actions de la société Airports of Thailand (+4%), qui gère les principaux aéroports du pays, de celles d’Asia Aviation (+5,59%) et de celles de Bangkok Airlines (+3,42%).

Le groupe hôtelier Erawan Group a pour sa part gagné près de 7% et son concurrent, Asset World Corp, plus de 4%.

Ce regain de confiance dans un secteur laminé par 18 mois de mesures sanitaires strictes imposées dans le royaume sur le voyage international, intervient au lendemain de l’annonce par le Premier ministre Prayuth Chan-O-Cha de la levée, le mois prochain, de la quarantaine obligatoire pour les voyageurs vaccinés en provenance de pays considérés "à faible risque", dont les États-Unis, la Grande-Bretagne, la Chine et Singapour.

La semaine dernière, la Grande-Bretagne avait en outre retiré la Thaïlande de sa liste rouge des pays à risque pour le voyage.

Selon les analystes, même si cette "réouverture" ne signifie pas un retour immédiat du flux touristique international, l'activité intérieure devrait en tout cas en être stimulée.

"Une réouverture signifie que la pleine mobilité est rétablie (…) nous sommes très optimistes sur le tourisme domestique et la consommation intérieure", a déclaré Maria Lapiz, analyste chez Maybank Kim Eng.

La Thaïlande a imposé dès 2020 la quarantaine obligatoire aux voyageurs venant de l’étranger. Une mesure qui a largement contribué à dévaster son industrie touristique, mais n'a pas empêché le variant Delta de provoquer en avril une poussée épidémique bien plus forte que les précédentes et qui perdure depuis six mois, même si le nombre de cas d'infection et de morts a baissé de manière significative ces dernières semaines.

Depuis avril, la Thaïlande a enregistré 1,7 million de cas d’infections au SARS-CoV-2 et déploré 17.741 morts dus au COVID-19, soit 99,5% des décès depuis l’apparition du coronavirus dans le royaume en janvier 2020.

Alors que la Thaïlande avait accueilli près de 40 millions de touristes internationaux en 2019, le royaume a enregistré 6,7 millions d’entrées en 2020 et n’attend que 100.000 voyageurs cette année. Les recettes du tourisme ont plongé de 82% l'année dernière, soit environ 50 milliards de dollars de pertes.

Le pays a entamé une réouverture sans quarantaine avec un projet pilote lancé le 1er juillet sur l’île de Phuket, et qui supposait que la population locale soit vaccinée à 70%, ce qui est encore loin d'être le cas partout.

La Thaïlande a jusqu'ici vacciné un tiers de sa population (72 millions d’habitants) contre le COVID-19. Et alors que l’épidémie s’essouffle, les autorités ont assoupli un certain nombre de restrictions.

1 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

JPSIAM mer 13/10/2021 - 03:35

Soyons réalistes et sérieux! Pensez-vous que les gens vont dépenser 700 euros pour une assurance COVID en supplément du voyage pour venir en vacances en Thaïlande.

Répondre