Mardi 27 juillet 2021

Bangkok assouplit certaines restrictions sanitaires mais reste en rouge foncé

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 21/06/2021 à 02:39 | Mis à jour le 21/06/2021 à 04:12
Photo : REUTERS/Athit Perawongmetha - Les restaurants en intérieur climatisé seront autorisés à exploiter jusqu'à 50% de leur espace pour servir la clientèle sur place
Restaurant-Bangkok-restriction-Covid

L’Administration métropolitaine de Bangkok (BMA) doit lever à partir de lundi un certain nombre de restrictions concernant notamment les restaurants et certaines activités de sports et loisirs

Le Bangkok Post rapporte que selon une ordonnance municipale signée dimanche par le gouverneur de la capitale thaïlandaise, Aswin Kwanmuang, les restaurants non climatisés pourront à nouveau fonctionner à 100% de leur capacité à partir de lundi, tandis que les établissements climatisés seront autorisés à exploiter jusqu'à 50% de leur espace pour servir la clientèle sur place. Jusqu’ici, tous les restaurants devaient sacrifier 75% de leur capacité à la distanciation physique.

Les restaurants de Bangkok gagneront également deux heures d’ouverture pour les plus tardifs, puisqu’ils seront autorisés à ouvrir jusqu'à 23h, contre 21h auparavant. Toutefois, ils ne pourront toujours pas vendre de l’alcool en consommation sur place.

Les restaurateurs ont récemment réitéré leurs appels au gouvernement pour qu'il débloque des aides, soulignant qu'aucune mesure d'assistance d'État ne leur est encore parvenue, rapporte encore le Bangkok Post, lundi.

Outre les restaurants, l’ordonnance autorise aussi la réouverture des piscines et autres sites de sports d’eau, ainsi que les centres éducatifs, les parcs de découverte, et les bibliothèques.

Carte de surveillance de l’épidémie révisée

Le Centre de gestion de la situation du Covid-19 (CCSA) a redéfini vendredi la carte de surveillance de l’épidémie qui classe par catégories de couleur les 77 provinces selon leur degré de risque et le niveau de contrôle auquel elles sont par conséquent soumises.

Bangkok et trois provinces environnantes (Nonthaburi, Pathum Thani et Samut Prakan) demeurent "zone rouge foncé" (contrôle maximal et strict).

Onze autres provinces sont zones rouges (contrôle maximum) : Chachoengsao, Chon Buri, Trang, Nakhon Pathom, Pattani, Phetchaburi, Songkhla, Samut Sakhon, Saraburi, Yala et Narathiwat.

Neuf provinces sont zones orange (contrôle élevé) : Chanthaburi, Nakhon Si Thammarat, Prachuap Khiri Khan, Ayutthaya, Ranong, Rayong, Ratchaburi, Sa Kaeo et Samut Songkhram.

Enfin, les 53 autres provinces sont des zones jaunes (surveillance élevée).

Sur l’ensemble du territoire, les lieux de divertissement comme les bars et discothèques restent en principe toujours fermés, les grands magasins doivent fermer à 21 heures et les rassemblements de plus de 50 personnes sont interdits. Le port du masque facial dans l’espace public reste obligatoire.

La Thaïlande traverse depuis avril une troisième épidémie de coronavirus bien plus forte que les précédentes, mais dont la sévérité reste toutefois relativement modérée avec environ 25 décès par jours en moyenne depuis ces deux derniers mois. Très peu touché par la pandémie en 2020, le royaume figure toujours au bas du tableau de la mortalité du coronavirus (177e sur 222 pays et territoires, selon Worldometer), avec 23 morts par million d’habitant.

Les dégâts de la pandémie sur l’économie sont en revanche considérables.

0 Commentaire (s) Réagir

Que faire à Bangkok ?

CINÉ

Les treize films thaïlandais passés par le Festival de Cannes

Le cinéma thaïlandais a fait son entrée pour la première fois à Cannes en 2000. Lepetitjournal.com s’est plongé dans les archives pour trouver les 13 films thaïlandais qui sont passés par le festival.