TEST: 2238

ACCIDENT THONGLOR – Circonstances aggravantes pour l’héritier de Red Bull

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 07/09/2012 à 00:00 | Mis à jour le 16/03/2019 à 05:58

Les tests d'alcoolémie effectués sur le petit-fils du créateur de la boisson énergisante Red Bull, qui a avoué avoir tué lundi un policier lors d'un accident de la route mortel, sont positifs, rapportait hier le Bangkok Post.

Worayuth Yoovidhya, âgé de 27 ans, est accusé d'avoir renversé au volant de sa Ferrari, lundi à l'aube dans le quartier de Thonglor à Bangkok, un policier qui circulait sur une moto. Le corps de ce dernier aurait été traîné sur une centaine de mètres sur l'avenue Sukhumvit au niveau du Soï 47. L'avocat de Worayuth avait indiqué mercredi que son client n'avait pas bu de l'alcool avant l'accident mais qu'il en avait consommé après le drame, car il était désespéré. D'après lui, l'accusé n'aurait pas commis un délit de fuite mais il se serait réfugié chez lui pour demander conseil à son père. L'enquête de police a montré également que le conducteur de la Ferrari roulait aux alentours de 200km/h, et qu'il avait heurté par l'arrière la moto du policier, qui ne lui aurait donc pas coupé la route. Le petit-fils de Chaleo Yoovidhya, l'une des plus grosses fortunes de Thaïlande décédé en mars dernier, a assisté mercredi aux funérailles de la victime. Un enquêteur du commissariat de police de Thonglor, qui est suspecté d'avoir initialement et de manière intentionnelle arrêté le chauffeur de la famille Yoovidhya à la place de Worayuth, a été transféré à un poste inactif et devrait faire l'objet de poursuites judiciaires.

Par Y.F. vendredi 7 septembre 2012

Lire aussi :

Notre article du 4 septembre 2012 – Le petit-fils du créateur de Red Bull aurait tué un policier
Notre article du 4 septembre 2012 – Un simple sursis pour la jeune conductrice responsable de 9 morts

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale