Dimanche 18 février 2018
Auckland
Auckland
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Les élèves Maoris victimes de racisme à l’école

Par Maé Castellet | Publié le 02/02/2018 à 02:47 | Mis à jour le 02/02/2018 à 03:53
Photo : De nombreux élèves Maoris se sentiraient victimes de racisme dans leur environnement scolaire.
Enfants sortant de l'école

Selon les dernières recherches, de nombreux élèves Maoris se sentiraient victimes de racisme dans leur environnement scolaire. Le système éducatif se dit prêt à combattre ce comportement discriminatoire. 

D’après un rapport du bureau du commissaire de l’enfance et de School Trustees Association de nombreuses plaintes sont recensées concernant le comportement raciste à l’école envers les élèves Maoris. Selon les témoignages, ce ne sont pas seulement les autres élèves mais aussi les professeurs qui seraient à l’origine de ce racisme, même parfois de manière inconsciente. Cela se traduirait par une attitude discriminatoire, un manque d’encouragement ou des commentaires dérangeants. Beaucoup de plaintes ont été faites par des étudiants dans des programmes d'éducation alternative.

Le président de l’association des directeurs secondaires, Mike Williams, affirme « c’est plutôt inquiétant et totalement inacceptable. Je pense qu'en tant que pays, nous devons faire face à cela ». En effet, une étude réalisée auprès d’environ 1 700 étudiants, a montré un profond l’ampleur du racisme à l’école. Le sondage inclus 144 entretiens en face-à-face et 1534 réponses obtenues en ligne. Les élèves expriment un sentiment d’inégalité compte tenu de leur culture. Selon Williams, ils auraient besoin de beaucoup plus de soutien pour réussir à l'école.

 

Associate Professor Bobbie Hunter

 

Il y a quelques années déjà, Veronica Tawhai, conférencière à l’Université Massey déclarait que les raisons de ces écarts étaient complexes mais qu’elles étaient profondément enracinées dans l’histoire coloniale de la Nouvelle-Zélande. Le racisme à l’école ne serait que le reflet des attitudes envers les Maoris dans la société en générale. 

Lynda Stuart, présidente de l’Institut d’éducation explique que les écoles essayent de reconnaître la langue, la culture et l'identité des enfants, mais qu’il reste encore du chemin à parcourir. « Le système éducatif repose sur quelque chose de très monoculturel depuis des années », a-t-elle déclaré, « il est maintenant temps de changer cela et de vraiment regarder ce qui compte pour nos enfants ». 

 

Gala 100

 

Nous vous recommandons

Maé Castellet Le Petit Journal Auckland

Maé Castellet

Étudiante en Journalisme à Lyon 2 et stagiaire au sein de la rédaction Lepetitjournal.com. Je suis passionnée de voyages avec un vif intérêt pour les questions de société.
0 CommentairesRéagir

Que faire à Auckland ?

IDÉE SORTIE

Les meilleurs plans pour une ANTI Saint Valentin réussie

Vous en avez marre de tout cet amour qui plane autour de nous en ce 14 février ? Vous voulez à tout prix éviter ces couples débordant de niaiserie ? Ou vous ne supportez pas la solitude en ce Saint...