Une aide de 4,8 millions d'euros pour les “communes touristiques andalouses”

Par lepetitjournal.com Andalousie | Publié le 30/06/2022 à 20:42 | Mis à jour le 01/07/2022 à 11:38
Photo : Château de Zahara de la Sierra (Cádiz), une des 38 “communes touristiques andalouses” (Junta de Andalucía)
Castillo de Zahara de la Sierra (Cádiz)

Le Ministère régional du Tourisme, de la régénération, de la justice et de l'administration locale, par l'intermédiaire du Secrétariat général du Tourisme, a annoncé les subventions destinées aux “communes touristiques d'Andalousie” pour l'exercice 2022. Ces subventions ont un montant total maximum de 4,8 millions d'euros, divisé à 50/50 en deux tranches annuelles (2022 et 2023). Ces subventions sont destinées aux 38 communes ayant reçu cette distinction afin de maintenir la qualité de leurs services et de développer des projets pour renforcer leur offre dans le domaine du tourisme.

Le tourisme est un élément essentiel pour l’Andalousie

Le tourisme est l'un des grands moteurs économiques de l'Andalousie et les communes touristiques font partie de nos principales attractions

Pour le gouvernement en Andalousie (Junta) le tourisme est essentiel et notamment pour ces “ces villes et villages qui reçoivent un grand nombre de visiteurs”, comme l’a déclaré le Vice-président et Conseiller pour le Tourisme, Juan Marín.

Cette aide est destinée à “leur permettre de maintenir la qualité de leurs services et de développer des projets qui complètent et renforcent leur offre touristique.”

Ces subventions permettent à la communauté de consolider la région en tant que destination préférée des touristes

Un total de 38 “communes touristiques d’Andalousie” 

Cette aide exceptionnelle peut être demandée par les entités locales déclarées "Commune touristique d'Andalousie", un titre accordée par l'accord du Conseil des gouverneurs. Actuellement, 38 localités détiennent cette distinction : Níjar (Almería) ; Barbate, Chiclana de la Frontera, Chipiona, Conil de la Frontera, Grazalema, Rota, Tarifa et Zahara de la Sierra (Cadix) ; Rute (Cordoue) ; Almuñécar, Bubión, Lanjarón, Monachil et Salobreña (Grenade) ; Almonte, Aracena, Ayamonte, Cartaya, Isla Cristina, Lepe et Punta Umbría (Huelva) ; Baeza, Baños de la Encina, Cazorla et La Iruela (Jaén) ; Álora, Antequera, Ardales, Benalmádena, Estepona, Frigiliana, Fuengirola, Nerja, Ronda et Torremolinos (Málaga) ; et Aznalcázar et Santiponce (Seville).

Des subventions pour des investissements d’intérêt touristiques

Les subventions pour ces “communes touristiques” ont pour objectif d’appuyer les dépenses et les investissements visant à améliorer la qualité des espaces publics et des infrastructures d'intérêt touristique et culturel, en fournissant du matériel ou des équipements pour ces espaces, ainsi que les actions visant l'accessibilité des ressources touristiques et culturelles ou les travaux de récupération et de mise en valeur des éléments du patrimoine culturel.

La mise en place d'une signalisation dans les zones et les paysages culturels, l'adaptation aux nouvelles technologies des ressources touristiques et culturelles ou la mise en place de parcours pour les visiteurs sont également éligibles à une aide.

 

81032085_103364314503303_1224241506731163648_o

lepetitjournal.com Andalousie

La rédaction du site lepetitjournal.com Andalousie, le quotidien de référence dédié aux Français expatriés et francophones en Andalousie.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Andalousie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Bernard Frontero

Rédacteur en chef de l'édition Andalousie.

À lire sur votre édition locale