A Noël, les risques d’augmentation de la pandémie inquiètent

Par lepetitjournal.com Andalousie | Publié le 27/11/2020 à 00:38 | Mis à jour le 27/11/2020 à 01:10
Photo : Pedro Dias
Risques Noel Andalousie

Pour le gouvernement Andalou, la période de Noël représente "un énorme danger de contagion par le Covid-19", son président a d’ailleurs mis en garde contre le grand risque d’un nouveau développement de la pandémie.

Le prochain réexamen des mesures approche et il est fort probable que les restrictions en matière de mobilité et de sécurité dans la Communauté, en vue de Noël, soient assouplies. Toutefois, le Président JuanMa Moreno a tenu à souligner que les mesures qui seront prises devront être les plus précises possibles au vu des chiffres des infections et à la date la plus proche possible de Noël. Pour l’instant il est encore trop tôt pour envisager des décisions.

Nous avons besoin de plus de temps pour savoir comment la pandémie évolue et quel est son niveau d'incidence en Andalousie

Le président de la région Andalousie a indiqué que son gouvernement "attendra les 10 et 11 décembre", afin de mesurer, dans les huit provinces, l'évolution de la pandémie et, sur cette base, des mesures seront prises, en espérant que cette évolution soit  d’un niveau "raisonnable", avec un niveau d’infection et une charge hospitalière bien inférieurs à ceux que nous avons actuellement.

Il est en effet important que la mobilité puisse être augmentée, pour redonner des moyens  à l'économie, particulièrement au secteur hôtelier, meurtrie après tant de limitations de mouvement. JuanMa Moreno a également rappelé que les entreprises tirent près de 40 % de leurs revenus de ces vacances de fin d’année.

Noël présente un énorme danger de contagion

Le Noël de 2020 n'aura rien à voir avec celui de 2019 car les conditions “ne seront pas les mêmes", a averti le président du gouvernement.

Dans son tweet (ci-dessous), le Président rappelle que, dans les prochaines semaines, les mesures dépendront de la responsabilité et du comportement actuels. « Si les chiffres continuent à baisser et que les experts nous l’accordent, nous envisagerons d'augmenter un peu notre mobilité pour pouvoir vivre, très prudemment, un Noël aussi normal que possible. »

 

 

Le gouvernement espère que la situation autour du 10-12 décembre soit positive en termes d'évolution de la pandémie, ce qui permettra aux familles de se réunir pour les fêtes. C'est l’objectif !

81032085_103364314503303_1224241506731163648_o

lepetitjournal.com Andalousie

La rédaction du site lepetitjournal.com Andalousie, le quotidien de référence dédié aux Français expatriés et francophones en Andalousie.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Andalousie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Bernard Frontero

Rédacteur en chef de l'édition Andalousie.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale