Mardi 22 juin 2021
Andalousie
Andalousie

L’Andalousie engage 732M€ pour réactiver son activité économique

Par lepetitjournal.com Andalousie | Publié le 22/03/2021 à 20:46 | Mis à jour le 22/03/2021 à 22:55
Photo : Junta de Andalucia
Andalousie redynamise 732M€

Le président de la Junta, Juanma Moreno, a signé ce lundi avec le Président de la Confédération du patronat d'Andalousie (CEA), Javier González de Lara, la Secrétaire générale de l'UGT Andalucía, Carmen Castilla, et la secrétaire générale de CCOO Andalucía, Nuria López, un “Accord de Mesures Extraordinaires dans le cadre de la Réactivation Économique et Sociale de l'Andalousie” (Acuerdo de Medidas Extraordinarias en el marco de la Reactivación Económica y Social de Andalucía).

Un apport de 732M€

Résultat de l'accord signé lundi par le gouvernement andalou avec les syndicats (UGT et CCOO) et le patronat (la Confederación de Empresarios de Andalucía, CEA) une injection de 732,44 millions dans le tissu productif andalou afin de réactiver les secteurs les plus touchés par la pandémie de Covid-19, maintenir l’emploi et l’activité économique et proteger les plus démunis touchés par cette crise.

Réactivation Andalousie 732M€
Le Président Moreno et les représentants des organismes sociaux d'Andalousie après la signature de l'accord.

L'aide sera directe

Voici comment cette aide sera distribuée

  • 270 millions pour le maintien de l'emploi salarié; une aide directe de 505 euros par travailleur sera accordée pendant quatre mois pour maintenir l'emploi dans les entreprises
  • 88,6 millions pour le maintien de l'emploi des indépendants, sous la forme de subventions de 1000 euros pour ceux qui exercent leur activité dans les secteurs d'activité les plus touchés, comme, par exemple, les salons de coiffure et de beauté et le secteur des taxis,
  • 86,3 millions pour le maintien de l'activité des PME situées dans les secteurs du commerce et de l'hôtellerie, sous forme d’aides de 3000 euros pendant quatre mois pour les PME de ces secteurs qui ont subi une baisse des ventes en 2020 d'au moins 20 % par rapport à l'année précédente,
  • 9,4 millions pour les secteurs de la vie nocturne, des activités pour les enfants et des parcs de loisirs; sous la forme d’une dotation minimale de 4000 euros et maximale de 20.000 euros,
  • 14,2 millions pour les gymnases, 
  • 4 millions pour le secteur de la culture, 
  • 6,8 millions pour le secteur des transports publics, 
  • 6,5 millions pour les agences de voyage, soit entre 3.000 et 12.000 en fonction du nombre de leurs employés,
  • 3,7 millions pour les entreprises du secteur du tourisme, soit 3000€ pour chacune,
  • 60 millions pour l'industrie hôtelière, avec des aides allant de 3000 à 160.000€,
  • 18 millions pour le maintien de l'activité des appartements touristiques (aides entre 3.000 et 50.000 euros et des maisons rurales (3000€), 
  • 3,8 millions pour le maintien de l'activité des camps touristiques, campings, 
  • 13,6 millions pour les guides touristiques, soit 3000€ par guide assermenté
  • 240 000 euros pour les centres de langue espagnole pour étrangers, 4000€ par centre.

Il y aura aussi des aides pour les personnes dans le besoin comme des compléments pour ceux qui sont en ERTE (210 euros) ou des plans de choc pour le revenu minimum d'inclusion sociale en Andalousie (Remisa).

Et des créations d’emplois

Enfin, une enveloppe budgétaire de 40,4 millions d'euros sera consacrée à l'embauche de plus de 1 700 fonctionnaires de la Junta dans toutes les provinces et touchera tous les secteurs. 

 

0 Commentaire (s)Réagir