TEST: 3715

Jimena de la Frontera ou la saga d'une forteresse

Par Houda Belabd | Publié le 08/10/2020 à 10:00 | Mis à jour le 18/02/2021 à 14:47
Photo : Turismo Jimena de la Frontera
Jimena de la Frontera Andalousie tourisme

Située au nord du Campo de Gibraltar et limitrophe d'une étendue de plaines fertiles qui côtoient la méditerranée et l'atlantique, la Fortaleza de Jimena est The Place To Be en ce mois d’Octobre!

Facilement remarquable par sa forme hyperborée, El Castillo de Jimena est une forteresse située au sud de Jimena de la Frontera, à Cadix, dans la communauté autonome d'Andalousie. Riche en histoire et en mémoire, elle a été bâtie, pour des raisons militaires, par les Omeyyades nord-africains, maîtres de l'ancienne province romaine de Bétique, au VIIIe siècle. 

Son point fort? L'histoire de sa construction qui laisse songeur. En effet, pendant la Reconquista Española, (la reconquête espagnole) El Castillo de Jimenadit de la Frontera a été bâti sur les fondations d'Oba, une ville qui datait de l'époque pré-romaine. 

Jimena Andalousie Tourisme
Photo: Instagram.com/atlantisroad sur Twitter 

Le “castillo” redevient “castellano”

Conquis par les Jerezanos en 1430 puis reconquis par les troupes du royaume de Grenade au XVème siècle, il fut intégré au royaume de Castille et devient, par la suite, une propriété exclusive de la couronne espagnole.

Situé dans un terrain montagneux en zigzag, sa muraille a été construite aussi irrégulièrement dans un souci de cohérence mais aussi pour renforcer ses défenses extérieures. De plus, à l'instar des castillos avoisinants, elle est admirée pour son positionnement qui bénéficie d'un climat méditerranéen modéré.

Courtisé par les touristes

La forteresse qui séduit des millions de visiteurs des quatre coins du globe est prisée pour sa Torre del Homenaje, (comprenez la Tour de l'Hommage, ndlr). Elle est surtout adulée pour son alcazar (du mot arabe alqasr, comprenez le palais), entièrement reconstruit par les Chrétiens de la reconquista española et dont la hauteur dépasse à peine une dizaine de mètres. Ses miradors, eux, sont alignés sur mur à intervalles réguliers. 

Profitez du bonus touristique pour visiter ce monument national? En attendant, on vous le présente:

 

 

Houda belabd

Houda Belabd

Après avoir poursuivi ses études supérieures en journalisme et communication à Rabat et affûté sa plume dans diverses rédactions françaises et européennes, Houda Belabd souhaite se spécialiser dans la préservation culturelle du patrimoine des châteaux
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Andalousie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Bernard Frontero

Rédacteur en chef de l'éditon Andalousie.

À lire sur votre édition locale