Vendredi 30 octobre 2020
Andalousie
Andalousie

Impact important de la pandémie sur l’économie en Andalousie

Par lepetitjournal.com Andalousie | Publié le 06/09/2020 à 20:38 | Mis à jour le 06/09/2020 à 20:38
Photo : Marbella Turismo sur Twitter
Secteur tourisme Andalousie en difficulté

La crise du coronavirus a entraîné, par rapport aux années précédentes, une réduction drastique du nombre d'entreprises de Malaga affiliées au système général de sécurité sociale. Le nombre d'entreprises enregistrées en juillet 2020 s'élève désormais à 54092, le plus mauvais chiffre depuis 2013, lorsque la crise économique était la plus aiguë.

En pourcentage du volume total des entreprises, les activités artistiques (-6,29 %), les hôtels et restaurants (-4,69 %) et le commerce (-4,38 %) sont les segments qui ont le plus souffert de l'impact de la pandémie au niveau national.

 

Difficulté dans le secteur du tourisme

Même si, avec 44% d’occupation, l’Andalousie a réussi a attiré un nombre important de touristes, en particulier nationaux, les économistes et le secteur du tourisme en général reconnaissent que l'été a été très négatif en termes de résultats en raison des recrudescences du Covid. Ils prédisent un automne tout aussi négatif, si la situation ne s’améliorait pas.

La Confédération des employeurs de Malaga (CEM) reconnaît que la situation actuelle est " incertaine " compte tenu des possibles réapparitions de la maladie. 

L'entrepreneur hôtelier  propriétaire de la chaîne MS Hoteles, Miguel Sánchez, qui est aussi responsable du tourisme au sein de la Confédération des entrepreneurs d'Andalousie (CEA), est clair sur le fait que, au moins jusqu'au printemps prochain, les hôtels auront besoin de liquidités en l'absence de revenus. Il demande une aide financière aux institutions tant centrale que régionale.

Cette financiation est importante dans une industrie comme le tourisme, qui contribue jusqu'à 14% du Produit Intérieur Brut, y compris en Andalousie.

J'espère qu'ils ne le laisseront pas tomber. Ce serait très grave

En effet, selon lui, le secteur du tourisme va vivre une année sans revenus...et peu d’entreprises privées ont les reins solides pour gérer cela.

Prolongation des ERTE

Les entreprises, par l'intermédiaire de la CEOE (Confédération des entreprises espagnoles), insistent pour que les ERTE soient prolongés au moins jusqu'à la fin de l'année voire même jusqu'en 2021 car, pour beaucoup y compris ceux qui on réouvert leur entreprise, la situation est compliquée. Ils craignent les effets des plans fiscaux, en particulier une possible augmentation des impôts. "Cela créerait des doutes et ralentirait l'activité, car il y aurait moins de liquidités. Les entreprises ont besoin de temps et de soutien en ce moment"

Une réunion importante

Ces entrepreneurs attendent avec impatience la réunion des représentants du gouvernement et des agents sociaux ce lundi pour étendre le modèle d'aide, auquel le ministre du travail ne fixe pour l’instant pas de limites. D'autres travailleurs bien que sortis d'un ERTE, et bien qu'ils se soient sentis protégés, vivent chaque jour dans l'incertitude de l'emploi.

L'une des questions soulevées par les syndicats lors de cette réunion est d'empêcher que le montant de la prestation reçue par les personnes concernées ne soit réduit de 70 à 50 % après 180 jours.

 

La pandémie ne se calme pas 

Selon les données du ministère régional de la santé l'Andalousie a enregistré pour le troisième jour consécutif plus d'un millier de cas de coronavirus par PCR, ce qui représente 1 030 cas positifs au cours des dernières vingt-quatre heures et sept décès supplémentaires dus à cette maladie, soit neuf nouveaux cas positifs en un jour et le nombre de décès a augmenté de sept, soit autant qu'hier.

Andalousie COVID

Dans la province de Málaga 153 infections au coronavirus ont été détectées par PCR,  25 de ces cas ont été localisés dans une maison de retraite du district de Teatinos.

                         

                         ——————————————————————————————————-

 

Abonnez-vous afin de recevoir GRATUIEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi)

Ou nous suivre sur FacebookInstagram et Twitter

Newsletter Andalousie LePetitJournal.com

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

Madrid Appercu
INTERVIEW

Aurian de Maupeou: "Le critère d'embauche Selectra, c'est le talent"

Selectra dispose de 5 implantations dans le pays de Cervantès, avec dans la capitale quelque 7000 m2 d'installations à La Guindalera, mais aussi des locaux à Barcelone, Valence, Seville

Expat Mag

Un garde du consulat de France à Djeddah attaqué au couteau

A Djeddah, en Arabie Saoudite, un garde du consulat de France a été blessé par un assaillant. Selon la télévision saoudienne, l’agresseur saoudien a été interpellé.