Lundi 23 novembre 2020
Andalousie
Andalousie

Des “histoires sans paroles” au Musée Russe de Malaga

Par lepetitjournal.com Andalousie | Publié le 10/11/2020 à 22:20 | Mis à jour le 10/11/2020 à 22:20
Historias sin palabras Museo ruso Malaga

Du 1er novembre au 20 décembre, l'auditorium du Musée Russe de Malaga accueillera le cycle “Histoires Sans Paroles”, neuf chef-d’œuvres cinématographiques couvrant un voyage historique depuis les origines pré-soviétiques jusqu'aux années 1930

Ce cycle rassemble, sur neuf projections, des chefs-d'œuvre du cinéma militant, un cinéma souvent éclipsé.

Ce voyage historique est divisé en quatre parties : 

  • Avant la Révolution, avec un regard sur le cinéma en tant qu'industrie et son développement prospère, comme en Europe occidentale ; 
  • Aventures autour du monde, qui offre un point de vue exotique et étranger sur la réalité des dures années 20 en Russie ; 
  • Les temps joyeux de la NEP, avec des films qui tentent de refléter une société plus insouciante et élégante, résultat de l'ouverture économique du pays 
  • Excelsa Propaganda enfin, qui compile des films de grands maîtres du cinéma qui ont travaillé au service du régime.

Le cycle s’ouvre ce samedi 1er novembre

Ouverture du cycle avec une double séance et la projection des films Crépuscule d'une âme féminine (Yevgueni Bauer, 1913) et La fille de la rue (Yevgueni Bauer, 1914).

Historias sin palabras museo ruso malaga

Le programme se poursuit le dimanche 8 novembre avec le film Par la Loi (Lev Kuleshov, 1926), le 15 novembre avec Le procès de trois millions (Yakov Protazanov, 1926)

Le 22 novembre avec La fille à la cigarette de Mosselprom (Yuri Zhelyabuzhsky, 1924).

En décembre, les sessions commencent le premier dimanche du mois avec un double programme et les projections du Tailleur de Torjok (Yakov Protazanov, 1925) et de La fièvre des échecs (Vsevolod Pudovkin & Nikolai Chpikovsky, 1925).

Le dimanche 13 décembre, nous verrons L'ancien et le nouveau (Sergei M. Eisenstein & Grigori Aleksandrov, 1929).

Le cycle se termine le 20 décembre, avec Le clou dans la botte (Mikhail Kalatazov, 1931).

Voici l’ensemble du programme et la brochure 

 

Ces projections sont gratuites avec réservation préalable de l'invitation par le biais du courriel : info.coleccionmuseoruso@malaga.eu  jusqu'à la pleine capacité (40 places).

 

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Singapour Appercu

La tête dans les étoiles avec Claudie Haigneré

A Singapour, dans le cadre du festival vOilah! 2020, une conférence en ligne a été organisée pour recueillir le témoignage de femmes scientifiques. Lepetitjournal.com a rencontré l’une d'elles.