Mercredi 17 juillet 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Une boursière d’excellence du New Colombo Plan à Nouméa 

Par Claudia Rizet-Blancher | Publié le 20/03/2019 à 04:09 | Mis à jour le 20/03/2019 à 04:19
Kristina O’Shea Wollongong Australia New Caledonia

Les ministres australiens des Affaires étrangères Marise Payne et de l’Enseignement Dan Tehan ont annoncé en fin d’année dernière la liste des 125 boursiers des « New Colombo Plan Scholarships ».  

Parmi eux, une étudiante a été choisie pour son projet en Nouvelle Calédonie. Il s’agit de Kristina O’Shea, qui étudie le droit et les arts à l’université de Wollongong (Nouvelles-Galles-du-Sud). Elle vient pour se perfectionner en français mais aussi en droit et en histoire de la Nouvelle-Calédonie à l’UNC. Elle a également un partenariat avec le Centre Culture Tjibaou.
 

Développer les liens entre l’Australie et sa région, grâce aux étudiants 

Les étudiants des universités australiennes ont jusqu’à présent été peu nombreux à profiter d’échanges avec la région, les liens étant traditionnellement développés avec des établissements en Europe ou en Amérique. Pourtant, en sens inverse, les jeunes de la zone Indo-Pacifique sont des milliers à venir étudier en Australie tous les ans.  

L’Australie développe en ce moment son engagement dans la région. Une volonté qui a été confirmée dans le Livre Blanc sur la politique extérieure, paru en 2017. Dans ce contexte, les échanges à échelle humaine, la connaissance des réalités de terrain, mais aussi des opportunités en termes de développement, de commerce international ou de coopération scientifique sont primordiaux. 

En 2014, le gouvernement australien a donc lancé le New Colombo Plan, un programme destiné à encourager les étudiants australiens à se tourner vers les pays de la zone Indo-Pacifique pour leurs expériences à l’étranger. Non content de financer ces échanges, le dispositif s’adresse aussi aux structures susceptibles d’accueillir ces étudiants à l’étranger, qui sont invitées à se faire connaitre et constituent ainsi un véritable réseau. 
 

Deux types de séjours possibles 

« New Colombo Plan scholarships », des bourses d’excellence 
C’est la promotion 2019 de ce dispositif qui vient d’être annoncée. 125 étudiants, identifiés comme des « leaders de demain », voient ainsi leur projet individuel financé. Un projet qui dure de 6 à 18 mois et peut parfois se faire dans plusieurs pays de la région (par exemple, un semestre à l’Université de la Nouvelle-Calédonie, un stage dans une organisation internationale à Fidji et autre dans un ministère au Vanuatu). 

« New Colombo Plan mobility grants », des bourses de mobilité 
Ce dispositif concerne d’avantage d’étudiants, mais pour des durées plus courtes (de quelques semaines à six mois). Il peut s’agir d’études, de recherche ou d’un stage. En 2019, ils seront près de 12.000 à en profiter, dont près de 80 en Nouvelle-Calédonie. Les séjours sont organisés via les 40 universités australiennes partenaires, qui reçoivent le financement du gouvernement australien pour un total de près de 800 programmes thématiques différents, dans 36 pays. 
 

Une montée en puissance depuis cinq ans 

Dans sa version pilote, en 2014, le New Colombo Plan avait permis à 40 étudiants de profiter des bourses d’excellence et à 1.300 à bénéficier des bourses de mobilité dans quatre pays : l’Indonésie, Singapour, le Japon et Hong Kong. L’objectif pour 2020 est d’avoir un réseau d’anciens de 40.000 personnes. 

Aujourd’hui, quarante destinations sont éligibles au programme. En 2019, des boursiers d’excellence se rendront pour la première fois en Polynésie française, au Samoa et aux Îles Cook. 

La Nouvelle-Calédonie a reçu ses premiers boursiers en 2018. 

Le gouvernement australien met l’accent sur la diversité des étudiants concernés, comme l’illustrent ces données sur la promo 2019 de boursiers d’excellence : 

  • Près de 5 % sont aborigènes ou originaires du Détroit de Torres (contre 1,6% dans la population universitaire) 
  • 17 % sont les premiers de leur famille à accéder à l’enseignement supérieur 
  • 22 % viennent d’un foyer où la langue principale n’est pas l’anglais, 51 % sont des femmes 


Un intérêt pour les organisations calédoniennes 

Au travers du programme de bourses de mobilité du New Colombo Plan, les secteurs privé et public, ainsi que la société civile de Nouvelle-Calédonie peuvent développer des liens avec les établissements d’enseignement supérieur, les entreprises et la société civile en Australie.

Ensemble, ils pourront élaborer un projet afin d’accueillir des étudiants australiens de second cycle pour des études, des stages en entreprise ou de recherche, sur une durée allant jusqu’à six mois. Un excellent moyen de développer son réseau dans la région à long terme. 

 



Liens utiles 
Présentation détaillée du New Colombo Plan (en anglais)
Communiqué de presse des ministères australiens sur cette nouvelle promotion (en anglais)

Contacts 
• Rebecca Pope, chargée du suivi du programme en Nlle-Calédonie : rebecca.pope@dfat.gov.au - +687 270 130 
• Julia Trinson, chargée des relations médias :  julia.trinson@dfat.gov.au - +687 75 14 02 - +687 270 138 
 
 

Nous vous recommandons

Claudia Rizet-Blancher

Claudia Rizet-Blancher

Directrice éditoriale. Multipotentialiste, Claudia est passionnée par l'humain, le monde de l'enfance, l'écriture, la culture et les nouveaux entrepreneurs.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Hong Kong Appercu
HISTOIRE

La cité des ténèbres de Hong Kong

Objet de curiosité voire de crainte, Kowloon City a alimenté les histoires les plus extraordinaires. Histoire de la plus incroyable des aventures humaines qu'ait jamais connu Hong Kong!