Jeudi 12 décembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Le volontariat en Côte d'Ivoire avec France Volontaires

Par Alice Villers | Publié le 24/10/2019 à 14:48 | Mis à jour le 26/10/2019 à 11:47
Cynthia Colney France volontaires

Hier, jeudi 24 Octobre, se tenait la Journée du Volontariat Français à l'Institut Français au Plateau.
A cette occasion nous avons rencontré Cynthia Colney en volontariat de solidarité internationale (VSI) pour France Volontaires.

Journée du volontariat 2019 France Volontaires Abidjan

Lepetitjournal.com/abidjan : Bonjour Cynthia, peux-tu nous expliquer tes missions en Côte d'Ivoire et nous présenter ton organisme, France Volontaires ?

Cynthia Colney : Bonjour Lepetitjournal.com Abidjan, je suis chargée de la communication et des partenariats pour France Volontaire en Côte d'Ivoire. Chaque année, depuis sept ans, nous organisons la Journée du Volontariat Français. Cette journée se déroule chaque mois d'Octobre à travers les 24 espaces de volontariat de France Volontaire dans le monde.

France Volontaires a été créée en 2009 sous la forme d'une association. Elle est le fruit d’une construction partagée entre des acteurs publics et associatifs impliqués dans la solidarité internationale. Aujourd'hui elle est représentée dans 55 pays et fête donc ses 10 ans ! 

Quel est le but de cette journée du volontariat français ?

A l'origine, la journée du volontariat français consiste à promouvoir le volontariat français à l'international. Depuis peu, nous avons mis en place un programme de réciprocité nous essayons donc de le mettre en lumière à l'occasion de cette journée ainsi que toutes les structures d'accueil et les volontaires eux-mêmes.

Hormis la journée du volontariat français, quelles sont les missions de France Volontaires au quotidien ?

Nous avons un rôle de plateforme, nous mettons en lien toutes les structures d'accueil et les volontaires. Nous avons une mission d'intérêt général car nous sommes également sous la tutelle du Ministère des affaires étrangères français. Notre mission principale est donc de promouvoir le volontariat ainsi que la mise en relation de tous les acteurs du volontariat. Du bénévole, à la structure d'accueil du volontaire jusqu'aux autorités locales que nous accompagnons également dans le développement de leur programme de volontariat.

 

Journée du volontariat international 2019

 

Quels sont les différents types de volontariat possibles ?

Il existe différents dispositifs de volontariat, les plus connus et les plus reconnus sont le service civique à l'international et le volontariat de solidarité à l'international (VSI). Le service civique permet aux jeunes de 16 à 25 ans d'effectuer une mission de 6 mois à un an à l'étranger, toujours en lien avec des objectifs de développement durable. Tels que l'éducation, la préservation de l'environnement, l'égalité des genres, l'assainissement des eaux, etc. Le VSI quant à lui s'adresse aux personnes ayant déjà eu une expérience professionnelle. Il n'y a pas de conditions d'âge ni de nationalité.

Peux-tu nous expliquer plus en détails le programme de volontariat de réciprocité ?

Le programme de volontariat international de réciprocité est un échange. Nous permettons à des français de venir faire une mission dans une structure d'accueil à l'étranger et les nationaux du pays d'accueil peuvent également partir en mission en France. Les internationaux partant en France effectuent des missions toujours liés aux objectifs de développement durable. Mais ils sont avant tout les ambassadeurs de leur pays et d'apporter une autre culture en France et la faire connaitre.

Quelques chiffres sur le volontariat en Côte d'Ivoire ?

En 2018 nous avons recensé 305 volontaires internationaux tout dispositif confondu : VSI, Service civique, VIE/VIA.. Les chiffres sont à la hausse pour 2019 et nous comptons déjà 60% de hausse par rapport à 2017. A l'inverse, une vingtaine d'ivoiriens sont partis en France depuis 2017 et 7 autres ivoiriens partiront début Novembre en Service Civique, le seul types de volontariat dédié aux ivoiriens pour le moment. La Côte d'Ivoire est un pays à fort potentiel pour le volontariat.

Une remarque à ajouter sur le volontariat ?

Le volontariat permet de donner du sens à ce que l'on fait professionnellement car nous avons un impact très concret et direct sur notre activité. Le sens et l'utilité que l'on donne à ses objectifs professionnels c'est important et cela se traduit très bien à travers les missions de volontariat, toujours liés aux objectifs de développement durable.
J'aimerai également mettre en lumière le fait que les volontaires qui viennent en Côte d'Ivoire ont souvent la prétention de venir apporter leur bagage sans penser à en recevoir, alors qu'ils reçoivent beaucoup plus que ce qu'ils n'apportent. C'est pour cette raison que la réciprocité est importante !

 

Journée du volontariat Côte d'Ivoire

Pour en savoir plus sur : France Volontaires.
Retrouvez France Volontaires Côte d'Ivoire :

Espace Volontariats Côte d’Ivoire
Cocody Mermoz, Cité les Pléïades, Villa n°14
(A proximité de la pharmacie Mermoz)

Tel : 00225 22 48 06 10 / 00225 02 38 59 48
ev.ci@france-volontaires.org

 

 

Nous vous recommandons

alice villers

Alice Villers

Native d’Abidjan, passionnée et dynamique avec un grain de folie. Un cocktail qui mène souvent à des dénouements intéressants.
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

TRANSPORT

Uber sur les routes d'Abidjan

Fraîchement arrivé à Abidjan, Uber réussira-t-il à se faire accepter ? Abidjan est la 1ère ville d’Afrique subsaharienne francophone à accueillir Uber. Après des essais concluants dans la ville aux 5

Communauté

ENSEIGNEMENT

Toastmasters International, donnez une voix à votre potentiel

Nombreuses sont les personnes qui éprouvent des difficultés à s’exprimer en public. A côté d’elles, certaines se plaignent de ne pas pouvoir développer leur leadership malgré le potentiel.

Vivre à Abidjan

INTERVIEW

André Ferrand - "Pourquoi vouloir la fin de l’ANEFE ?"

Le Sénateur honoraire et président de l’ANEFE, André Ferrand, revient dans une interview exclusive sur son incompréhension et le flou entourant le blocage total par l’Etat de l'Association