Vendredi 4 décembre 2020

FALLAS 2018 - Une cérémonie d’exaltation sous le signe du cinema

Par Francisco Puig Diaz | Publié le 27/01/2018 à 11:35 | Mis à jour le 17/03/2018 à 02:37
Photo : © LPJV
Rocío Gil est officiellement devenue Fallera Mayor de Valencia 2018 ce vendredi 26 janvier

Ce vendredi 26 janvier a eu lieu le premier acte officiel des Fallas 2018 avec la cérémonie d’exaltation de la Fallera Mayor Rocío Gil. Lepetitjournal Valence était présent au Palau de la Musica et vous propose de revivre la soirée.

Rocío Gil et son Espolí marron sous la lumière des projecteurs

Depuis le 11 octobre 2017, Rocío Gil, âgée de 26 ans, est la nouvelle Fallera Mayor de Valencia. Mais ce n’est que depuis ce vendredi qu’elle a revêtu officiellement son écharpe agrémentée d’un bunyol d’or, broche qui symbolise sa prise de fonction. Le début d’un règne de 365 jours.

Récemment diplômée d’un master de droit, Rocío est une habituée du monde fallero. Elle faisait déjà partie de la Corte de Honor Infantil 2001. Une cour d’honneur qui porte chance, puisque les Falleras Mayores 2013, Begoña Jiménez, et 2014, Carmen Sancho, l’ont également composée.

Rocio Gil entourée de Joan Ribo (gauche) et Pere Fuset (droite)
Rocio Gil entourée de Joan Ribo (gauche) et Pere Fuset (droite) (Photo©LPJV)

 

Cette première Fallera Mayor de la Falla Plaza de la Merced a fait son apparition dans un Espolí marron havane. Certains ont salué l’audace d’un tel choix de couleur quand d’autres l’ont immédiatement décrié sur les réseaux sociaux.

Confectionné par les ateliers Vives y Marí, la robe est composée de 35 tonalités différentes et habillée de nombreux motifs floraux brodés à même le tissu. Si le marron peut paraître une teinte austère, la combinaison des différents fils utilisés et les contrastes des coloris des fleurs rendaient son Espolí unique et très réussi de notre point de vue.

Les différentes teintes utilisées pour l'espoli
Les différentes teintes utilisées pour l'espoli (Photo©LPJV)​​​​

 

Les classiques du cinéma revisités à la valencienne

Les curieux et le monde fallero étaient venus en masse pour accueillir la nouvelle Fallera Mayor et sa cour. Précédées par Raquel Alario et Clara Maria Parejo, la Fallera Mayor et le Fallera Mayor Infantil de 2017, Rocío Gil est arrivée à pied accompagnée de Pere Fuset, président de la Junta Central Fallera. Les Falleras composant sa cour d’honneur s’étaient quant à elles présentées par paires dans des voitures des années 30.

La cérémonie a commencé avec une prestation musicale intitulée Dolç Cinema (Un jeu de mot qui évoque la dolçaina, la flûte traditionnelle valencienne et dolc, l’adjectif doux en valencien également), des mains de l’orchestre El Cudol. Le thème de cette représentation était les classiques musicaux du cinéma interprétés par des instruments à vent typiques de la région : dolçainers et tabaleters.

l'orchestre composé de dolçainers
L'orchestre composé de dolçainers (Photo©LPJV)​​​​

 

Un cocktail détonnant qui n’aura pas empêcher les centaines de falleras présentes dans la salle de chanter sur Grease, Abba et d’applaudir fortement les premières notes “A song of ice and fire”, générique de la fameuse série Game of Throne. Une rencontre entre tradition et modernité des plus surprenantes !

 

Une exaltation marquée par le discours d’Ana Cuesta

Accompagnée par la musique de la banda municipale de Valencia, chacune des falleras de la Cour d’Honneur a fait son entrée sur la scène du Palau pour se voir remettre des mains de Pere Fusset son écharpe et son bunyol ainsi qu’un bouquet de fleur sous les applaudissements de tous.

La cour d'honneur sous l'œil bienveillant de Pere Fuset
La cour d'honneur sous l'œil bienveillant de Pere Fuset (Photo©LPJV)​​​​

 

Puis, ce fût au tour d’une Fallera Mayor resplendissante de faire son entrée sous les vivas de la salle. Après la remise de son écharpe et de son Bunyol d’or par le Maire Joan Ribó, la Fallera Mayor et sa cour d’honneur se sont assises à l’unisson.

Ont ensuite suivi les hommages rendus par les différents corps composant la société valencienne avec la remise des fleurs de la Generalitat, la Guardia Civil ou les forces armées entre autres. C’est à ce moment que la Reina des fêtes de Castellòn et la Reina de la Hogueras de San Juan de Alicante se sont présentées devant Rocío pour la féliciter.

 

La Reina de las Hogueras de Alicante rend hommage à la nouvelle Fallera Mayor
La Reina de las Hogueras de Alicante rend hommage à la nouvelle Fallera Mayor (Photo©LPJV)​​​​

 

Ana Cuesta a ensuite donné un discours mettant en avant le rôle de la femme lors des Fallas. La journaliste de la chaîne La Sexta, elle même fallera, accompagnera la Fallera Mayor par son rôle de Mantenedora, marraine et conseillère. Le monde fallero t’attends avec les cinq sens en alerte, mais il sera très attentif à ta voix qui véhiculera ce que tu penses à chacun des actes officiels auquel tu participeras a déclaré la journaliste. Mais elle a surtout appelé à donner un tour plus moderne aux fallas : Ces fêtes ne peuvent pas rester isolées de l’époque dans laquelle nous vivons, elle doivent être un reflet d’une société plurielle, d’autant plus que le monde fallero est au fait des inégalités et injustices. Tout cela fera de nous une meilleure société.

Ana Cuesta lors de son discours
Ana Cuesta lors de son discours (Photo©LPJV)​​​​

 

Pour conclure cette soirée magique, un feu d’artifice fût tiré depuis le paseo de la Alameda. Le premier d’une longue série qui nous emmènera jusqu’au Printemps.

22089717_10155735495175477_7302706872380432125_n

Francisco Puig Diaz

Né à Paris d'un père de la région Valencienne et d'une mère des Canaries, Francisco à baigné dans la culture hispanique et valencienne depuis son plus jeune âge. Il adore le football, le cyclisme et les Fallas.
0 Commentaire (s)Réagir