Samedi 24 août 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

FALLAS 2018 – Les Ninots vous attendent jusqu’au 15 mars !

Par Lepetitjournal Valence | Publié le 03/02/2018 à 00:15 | Mis à jour le 17/03/2018 à 02:36
Photo : © LPJV - Marie Lacherie
Les Falleras Mayores lors de l'inauguration de l'exposition del Ninot

Dans moins d’un mois, l’ouverture des Fallas sera proclamée lors de la tant attendue Crida. Pour nous faire patienter un peu, une exposition des Ninots, figurines issues des sculptures monumentales qui seront dévoilées le 15 mars prochain dans toute la ville, a lieu à la Cité des Sciences pour la 84e année consécutive. Une sorte de mise en bouche qui nous a bien ouvert l’appétit !

les falleras mayores ont inauguré l'exposition del ninot 2018

C'est ce vendredi 2 février qu'a eu lieu l'inauguration de l'exposition des Ninots à la Cité des Arts et des Sciences suivi par un traditionnel spectacle pyrotechnique à 21h15. Mais c’est à partir du samedi 3 février que les visiteurs pourront découvrir l’ensemble des Ninots choisis par leur Falla et bien entendu, voter pour leur Ninot préféré !

L’art satirique des Fallas au service de la réflexion

C’est sous le regard de la Fallera Mayor et de la Fallera Mayor infantil qui réalisaient leur premier acte officiel depuis leur exaltation de la semaine dernière, que Père Fuset, le Président de la Junta Central (organisme représentatif des Fallas) a prononcé son discours d’ouverture. Un discours essentiellement centré sur l’apport artistique des Fallas :  Les Fallas sont de l’art et l’art est pluriel. L’art est complexe et l’art doit nous faire réfléchir. 

Joan Ribò, le Maire de Valence, a quant à lui évoqué l’aspect satirique et moqueur des Ninots en rappelant que  l’humour est un bon indicateur de la santé de la société . En effet, les Ninots caricaturent bien souvent un thème d’actualité.  La satire est une arme magnifique quand elle est dirigée contre les tout-puissants et c’est un instrument exceptionnel pour dénoncer les pratiques malhonnêtes.  a ajouté Joan Ribò dans son allocution.

Trump et Poutine

Et cette année, le thème favori des Ninots est bien entendu la situation en Catalogne avec de nombreux Puigdemont croqués sous différentes facettes plus drôles les unes que les autres. Autre sujet privilégié, déjà présent en 2017, le Président des Etats-Unis Donald Trump qui se retrouve dans des situations grotesques en compagnie d’autres chefs d’Etats.

 

Quels seront les Ninots indultats ?

Comme chaque année depuis 1934, un vote populaire est organisé afin de « sauver » un Ninot ainsi qu’un Ninot de la catégorie « Infantil ». Ces deux statuettes iront rejoindre les 168 autres Ninots épargnés les années précédentes et qui sont exposés au Musée Fallero. Les autres Ninots retrouveront leur Falla dès le 16 mars et finiront brulés le soir de la Cremà le 19 mars.

Pour la premiere fois un ninot a remplacé le polystyrene par de la paille de riz

En carton, en polystyrène expansé, en plâtre très fin et même en paille de riz ; railleur, réaliste, féérique ou expérimental, il y en a pour tous les goûts et il n’appartient qu’aux visiteurs de l’exposition de choisir leurs deux Ninots préférés.

Et vous, pour lesquels allez-vous voter ? Vous avez jusqu’au 15 mars pour vous décider !

 

3000

Infos pratiques :

Retrouvez l'exposition des Ninots, du samedi 3 février au jeudi 15 mars dans le Salón Arquerías, au rez-de-chaussée de la Cité des Arts et des Sciences du Prince Felipe.

Horaires : du lundi au jeudi, de 10h à 20h et les vendredis, samedis et dimanches de 10h à 21h. Nocturne le vendredi 16 février jusqu’à 2h du matin à l’Occasion de la Nit dels Ninots.

Tarifs : Entrées 3€ (1,50€ en tarif réduit pour les enfants, les personnes âgées et abonnés de la Cité des Arts et des Sciences)

Nous vous recommandons

logofbvalence

Lepetitjournal Valence

Site d'information, premier média des Français, francophones et francophiles à l'étranger, lepetitjournal.com/valence, c'est VOTRE site !
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

ENVIRONNEMENT

Amazonie, le poumon vert de rage

Depuis plusieurs semaines, les incendies ravagent la forêt amazonienne dont 60% se trouvent sur le territoire brésilien. Lundi dernier, Sao Paulo se trouve plongée dans le noir en plein jour

Sur le même sujet