Mercredi 30 septembre 2020

Mes faux-amis espagnols. Faire des affaires dans le pays de Cervantes

Par lepetitjournal.com Madrid | Publié le 12/08/2020 à 10:01 | Mis à jour le 12/08/2020 à 10:01
Photo : Icons8 Team
faux amis espagnol

Ils peuvent être l'occasion d'en rire, mais aussi source de malentendu, de gêne ou de crispation, selon la situation dans laquelle ils sont malencontreusement utilisés. Les faux-amis, ces mots qui ressemblent tellement à ceux que nous avons l'habitude d'utiliser dans la langue de Molière, mais qui peuvent vouloir dire quelque chose de complètement différent, sont indissociables de la condition d'expatrié. Et si on l'est pour les affaires, autant éviter la grosse boulette.

 

 

Competencia. Vous êtes en charge de monter la filiale de votre entreprise en Espagne et devez embaucher le personnel le plus compétent pour faire de la structure, la plus performante du marché. Oui, mais voilà : pour ce poste de directeur commercial vous n'avez depuis le début de la semaine rencontré que des candidats mal préparés, sans capacité aucune pour mener à bien les missions que vous avez définies. Et celui qui vous fait face ce matin détient la palme de l'incompétence : grossier, sale, mal coiffé, il ne connaît rien du secteur où il prétend, vautré dans le fauteuil que vous lui avez offert, disposer d'un long parcours couronné de succès. Las, vous lui dites finalement sans détour ce que vous pensez : "Para este puesto, no tienes competencia". Vous pensez l'avoir refroidi ? Erreur, vous venez de l'informer qu'aucun candidat n'est en mesure de lui faire de l'ombre. Sans concurrence à l'horizon, votre interlocuteur s'imagine déjà à la tête de votre département commercial.

Terme : Competencia
Faux-ami : Compétence (habilidad / capacidad)
Signification réelle : Concurrence

 

Discutir. Toutes les conditions sont réunies pour enfin clore ce gros contrat que vous comptez bien faire signer au señor De Mesmequeros, votre premier client en Espagne. Ne reste plus qu'à s'asseoir autour d'une table et parler. Et comme vous êtes briefé sur les habitudes locales, vous savez qu'avant d'évoquer les clauses de la vente, il faudra passer par un échange portant sur la pluie et le beau temps, les vacances du petit dernier et les futurs matchs de la Liga. A la fin du repas que vous avez organisé dans le meilleur restaurant de la ville, et tandis que De Mesmequeros pose son verre de Rioja, sourire satisfait aux lèvres, vous lancez : "Pasemos a cosas más serias. Quiero discutir contigo". Immédiatement, votre interlocuteur change de physionomie et répond, du tac au tac, que lui non plus n'est pas du tout satisfait. Finalement, pour signer ce contrat, les choses se présentent plus complexes que prévues. Certes. Mais vous venez quand même d'inviter votre potentiel acheteur à se disputer avec vous, ce qui n'est pas non plus le plus recommandé pour arriver à vos fins.

Terme : Discutir
Faux-ami : Discuter (hablar / conversar)
Signification réelle : Se disputer

 

Servicio. Voilà à peine 3 jours que vous avez pris possession de vos nouvelles fonctions dans cette multinationale qui vous a fait comprendre qu'elle comptait sur vous et votre expérience en France, pour faire croître son activité au sud des Pyrénées. Le siège social est situé dans un immeuble ultra-moderne, et les différents départements de l'entreprise sont répartis sur une demi-douzaine d'étages, où les open-spaces s'enchaînent aux salles de réunion, sans que vous ne réussissiez encore à définir où est qui et qui fait quoi. A vrai dire vous êtes un peu perdu, d'autant que toutes les demi heures on vient vous solliciter -dans la langue de Cervantès, que vous commencez tout juste à manipuler- pour vous faire rencontrer les chefs de toute une floppée d'équipes et vous informer de l'avancée d'une multitude de projets complexes. "On vous demande en Business Unit 4B" vous indique sèchement votre secrétaire qui, cela n'arrange rien, est du genre rabat-joie. Vous passez votre main sur votre front, plissé par l'effort, et demandez : "¿Dónde está el servicio?". Mais pourquoi donc cette vieille pie vous indique-t-elle la porte des WC ?

Terme : Servicio
Faux-ami : Service (departamento)
Signification réelle : Toilettes


Demandar. Après avoir finalement visité la Business Unit 4B, la 9D, la 34KY et la 57XZÑ, force est d'admettre que vous n'avez pas compris grand chose. Toutes ces personnes sont certainement investies dans d'importantes missions, mais elles continuent à rester bien obscures à vos yeux. Ce qu'il vous faudrait, c'est un organigramme détaillé de la structure. Justement, de retour vers votre bureau, en sortant de l'ascenseur, vous vous cognez de plein fouet contre le responsable des ressources humaines, qui arrivait à la vitesse de la lumière en sens inverse, les yeux rivés au sol. Le choc a été rude et vous vous frottez tous les deux le crâne, le visage déformé par une vilaine grimace. Faisant contre mauvaise fortune bon cœur, vous décidez de tirer partie de la situation et d'interroger votre vis-à-vis : "Te voy a demandar" déclarez-vous, cherchant le mot "organigramme" en castillan. D'accord. Vous avez un bon avocat ?

Terme : Demandar
Faux-ami : Demander (preguntar)
Signification réelle : Poursuivre en justice

 

Jubilación. Vous êtes euphorique et souhaitez partager votre liesse avec vos collaborateurs, afin de profiter de ce premier succès commercial et pour souder un peu vos liens avec vos nouvelles équipes, ici, en Espagne, où vous avez finalement aterri après plus de 30 ans de bons et loyaux services chez le même employeur. "Quiero compartir con vosotros mi jubilación" vous exclamez-vous devant la machine à café, où sont réunis certains des cadres les plus prometteurs de la structure. Attention : non seulement vous annoncez votre départ à la retraite, mais il semblerait en plus, que vous êtes disposé à en partager les revenus avec l'ensemble de l'assistance. Du coup, ce sont vos petits camarades qui jubilent, et pas sûr qu'il faille finalement s'en réjouir.


Terme : Jubilación
Faux-ami : Jubilation (alegria)
Signification réelle : Retraite

 

Ne perdez pas le nord

Autónomo. Oui, la personne qui dispose de ce statut est forcément autonome, mais dans le jargon administratif, il s'agit avant tout d'un travailleur indépendant.

Descubierto. Vous êtes un autónomo habitué à dépenser un peu plus que ce dont vous disposez. Alors si la banque autorise quelques certaines "facilités de caisse", attention de ne pas faire un descubierto, qui est un dépassement non autorisé, taxé au taux de l'usure.

Hipoteca. Travailleur indépendant à découvert, vous vous souvenez qu'au Monopoly il n'était jamais bienvenu d'hypothéquer vos hôtels de l'Avenue de la Paix. Votre banque vous a envoyé un courrier intitulé "hipoteca" et vous commencez à suer à grosses gouttes. Attention, une hipoteca, ce n'est pas seulement une garantie, c’est aussi le nom couramment donné à un crédit hypothécaire. Vérifiez l'Euribor.

Cava. Autónomo à découvert avec une hipoteca, on vous propose de sabrer le cava. Non, il ne s'agit pas de finir à la cave, simplement de trinquer avec quelques bulles, catalanes en l'occurence, l'équivalent de notre champagne. Ouf, tout est bien qui finit bien.

Nous vous recommandons

1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Pas mer 17/10/2018 - 11:36

Très intéressant, merci pour cette rubrique pleine d'humour :-)

Répondre