10 essentiels à toujours avoir dans son sac en Indonésie

Par Athénaïs Pinard Legry | Publié le 18/05/2022 à 21:30 | Mis à jour le 19/05/2022 à 11:37
essentiel jakarta sac

Ces objets vont peut-être vous paraître bien encombrants, et pourtant ils risquent de vous manquer terriblement si vous ne les avez pas sous la main pile au moment où vous en avez besoin… Petite liste des essentiels à avoir au fond de son sac en Indonésie.

 

Un masque : depuis le début  de la pandémie, le masque chirurgical ou en tissus est devenu obligatoire pour sortir. Toujours pensez à en avoir de plus dans son sac.

Un désinfectant pour les mains : compagnon du masque, le désinfectant ou gel hydro alcoolique est indispensable désormais.
Un éventail : si vous devez rester un peu en extérieur, attendez-vous à n’avoir d’autre solution qu’éponger la sueur si vous ne l’avez pas. Alternative : un brumisateur.

Un parapluie : valable principalement en saison des pluies, environ de novembre à mars à Jakarta. Indispensable en cas d’averse impromptue si vous ne voulez pas être bloqué sous un porche le temps que ça passe. Alternative : un poncho.

Un masque anti-pollution : pour ne pas avoir la sensation de fumer un paquet de cigarettes à chaque inspiration. Car en cas de pic, vous le sentirez tout de suite dans votre gorge ! Pollution ou pas, c’est particulièrement important si vous souhaitez prendre un ojek (une mototaxi) car vous serez environné de pots d’échappement tout au long de votre trajet. La meilleure protection répond à la norme européenne FFP3, la seule qui protège contre 98% des particules fines. Alternative : en cas de pollution élevée… ne pas sortir.

Un répulsif anti-moustique : évitez la sensation désagréable d’être un morceau de viande bien juteux que des ennemis vicieux et pratiquement invisibles dégustent par petits bouts. Et le stress d’attraper des maladies par la même occasion. Alternative : porter des vêtements couvrants.

Un sac en tissu : pour être toujours en mesure de refuser les sacs plastiques des magasins, et ainsi apporter votre contribution à la réduction du fléau qu’est le plastique en Indonésie. Alternative : un filet à légumes.

Une paille et des couverts : en inox, en bambou… les designs et les matières ne manquent pas pour vous permettre de refuser les éternels sets de table en plastique qui finissent toujours dans les cours d’eau. Alternative : acceptez-les la première fois, puis gardez-les pour les suivantes plutôt que les jeter.

Optionnel :

Une charlotte : pour mettre sous le casque si vous souhaitez prendre un ojek. Elle vous sera parfois proposée par le chauffeur.

Une petite laine : pour ne pas être transi de froid dans un lieu trop fortement climatisé après la chaleur extérieure.

Une paire de tongs : valable en saison des pluies, pour pouvoir mettre vos chaussures à l’abri en cas d’averse soudaine.

Sur le même sujet
Athens PinardLegry Petitjournal Jakarta

Athénaïs Pinard Legry

Amoureuse des voyages et après plusieurs années passées à réaliser des études de marché à l'international, j'ai posé mes valises à Jakarta début 2019 et espère explorer au maximum ce nouveau pays.
1 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

Michel_L jeu 10/12/2020 - 07:45

Bonjour, Excellent article et si pertinent. Puis-je ajouter une bouteille d'eau à cette liste? On en trouve presque partout, seulement presque. Prenons soin de nous ML

Répondre
À lire sur votre édition locale