Dimanche 21 octobre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

ARRIVÉE À JAKARTA - Les conseils d'une "femme d'expat'"

Par Lepetitjournal Jakarta | Publié le 26/09/2018 à 23:30 | Mis à jour le 27/09/2018 à 10:04
conseils expatriation jakarta femme

Une expatriation, c'est un peu toujours la même chose et aussi totalement différent à chaque fois. Voici quelques règles indispensables ou futiles mais forcément utiles à connaître pour ceux et celles qui arrivent à Jakarta. Suivez le guide et écoutez les conseils avisés d'une maman de jeunes enfants (presque) fraîchement arrivée à Jakarta !

Conseil N°1:  "Jakarta c'est facile, on trouve de tout partout"

Du moins, c'est la réponse la plus fréquente lorsque l'on pose une question précise pour savoir où trouver quelque chose, c'est-à-dire à peu près tout quand on débarque et que le container tarde à arriver (ou est bloqué par une société en faillite...). Ne pas hésiter à demander de l'aide car même si tout est fait pour une expatriation sympathique, culturelle, dynamique et pleine de surprises, les six premiers mois restent compliqués comme dans toute nouvelle expatriation. Une fois installé, ce n'est plus que du bonheur!

Conseil N°2: Télécharger google map

Pourquoi? Car les Indonésiens sont tellement gentils et serviables que jamais ils n'oseraient avouer qu'ils ne connaissent pas la route, surtout lorsqu'ils sont chauffeurs de taxi. C'est pourtant le cas la plupart du temps. Et voila comment on arrive au premier rendez-vous avec plus de deux heures de retard.

Conseil N°3: Toujours avoir des tongues et un parapluie dans sa voiture.

La question se pose dès les premières pluies: "comment marcher dans 15cm d'eau avec mes nouvelles chaussures?". La tongue n'est pas chic mais très utile dans cette situation. Et c'est facile d'en acheter : "il y en a partout". Le parapluie lui vous aidera à ne pas regretter d'avoir mis un chemisier blanc un jour de grande pluie ...

Conseil N°4: se servir de la mosquée comme d'un repère dans votre journée

A  4h20, si comme tous les matins votre enfant se réveille, il vous reste exactement  1h40 de sommeil.

A 12h, c'est l'heure de retrouver vos amis pour déjeuner (ou faire votre sieste) si vous voulez être à l'heure pour récupérer vos enfants à l'école.

A 15H, si vos enfants ne sont pas rentrés à la maison, il est probable que vous les ayez oubliés à l'école.

A 19h00, les enfants doivent être couchés et la Bintang servie.

 

 

 

Conseil N°5: réapprendre les basiques du vocabulaire du corps humain en anglais avant la première consultation médicale

N'y allons pas par 4 chemins, apprendre surtout à dire "maux de ventre, douleurs à l'estomac, prélèvement de selles, vomissements et  diarrhées", ça suffira. Aussi se préparer psychologiquement à passer 20 mn aux toilettes muni d'un mini pot de prélèvement. Savoir que ces 20 minutes sont longues car il y a rarement la clim' aux toilettes. Savoir que le médecin peut vous appeler pour vous dire qu'il n'y a aucune infection mais que lorsque vous irez chercher les résultats, l'inverse vous sera dit. Savoir surtout qu'après 6 mois en Indonésie, notre corps s'habitue et que l'on est moins malade.

Conseil N°6:  Tout est possible en Indonésie

Comme repeindre un mur sous la pluie, se faire livrer à domicile tout et n'importe quoi pour quelques Roupies, avoir un double vitrage sur toutes vos fenêtres en une matinée (les fenêtres ne s'ouvriront plus mais vous n'aviez pas pensé à demander cette option), faire rentrer un frigidaire d'1,50 m de haut dans un placard de 1,40 m (le placard sera ajusté à coup de machettes, où est le problème ?). Alors profitez-en ! Dans la série des possibles, il peut arriver que vous mettiez 5 h pour parcourir 20 km et là c'est tout de suite moins drôle....

Conseil N°7: Aménager sa voiture avec tous les essentiels pour survivre au macet (embouteillages)

 

Pensez à prendre vos tablettes en tout genre (avec les recharges car l'aller à Taman Safari suffit pour décharger vos batteries...dommage pour le retour), de l'eau, des gâteaux (salés pour l'embouteillage du déjeuner, sucrés pour celui du goûter), vos oreillers pour dormir en cas de grosse fatigue, des jeux pour occuper les enfants ou votre série préférée...Vous verrez que rapidement la voiture deviendra une annexe utile à votre maison: vous y dormirez, ferez les devoirs des enfants, consulterez vos mails, regarderez votre série préférée...

 

 

 

Conseil N°8:  Apprendre à contourner le macet

Ne sortez plus ou rentrez au plus vite s'il se met à pleuvoir beaucoup, cela vous évitera de rester coincé des heures dans votre voiture. C'est plus facile à anticiper quand la saison sèche est sèche et la saison des pluies pluvieuses. Comme ce n'est plus le cas, faites appel à votre 6ème sens pour savoir si la pluie risque de durer ou pas. Ne pas hésiter à finir vos trajets en gojek (les motos avec chauffeur et casque qu'on voit partout) et à laisser votre chauffeur finir tranquillement le chemin, cela vous fera économiser un temps précieux avec vos amis ou votre famille. 

Conseil N°9:  Apprendre le bahasa indonesia

Vous pourrez ainsi entamer de joyeuses discussions avec vos voisins, votre personnel ... et  vous pourrez négocier les "prix bule (prononcez boulet)" c'est-à-dire diviser les prix par deux. L'Indonésien est une langue facile à apprendre si vous travaillez un peu et apprenez régulièrement le vocabulaire. Vous connaitrez rapidement les essentiels : macet, nasi goreng, sopir, sakit....

Il ne vous restera ensuite plus qu'à profiter de ce merveilleux pays d'accueil qu'est l'Indonésie.

Crédit Photos : M. Dassonville, C. Feder, P. Grenouilleau, V. Ouvrard

 

Nous vous recommandons

lepetitjournal.com jakarta

Lepetitjournal Jakarta

L'édition de Jakarta de Lepetitjournal.com, Le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger
0 Commentaire (s)Réagir