Vendredi 5 juin 2020
  Ne manquez plus les
dernieres nouvelles
S'abonner

PATRICK KELLY – Hypnopraticien et passionné des autres

Par Lepetitjournal Berlin | Publié le 05/05/2014 à 22:15 | Mis à jour le 06/05/2014 à 04:12

 

Né d'un père britannique et d'un mère franc-comtoise, Patrick Kelly a baigné dans le domaine des langues et cultures dès son plus jeune âge. Adolescent, son goût prononcé pour les différences le pousse à voyager à travers le monde (Allemagne, Angleterre, Australie, Canada, France, Italie, Irlande) allant à la rencontre d'un grand nombre de personnes, cultures et langues. Cette expérience lui a permis de s'épanouir, mieux se connaître et d'avoir toujours plus d'ouverture envers son prochain. Des qualités qui l'ont un jour amené à changer de carrière pour devenir hypnopraticien.

A 14 ans, dès son premier voyage en Allemagne, Patrick Kelly adopte ce pays comme sien. Il est devenu sa patrie de coeur plus que toute autre au delà de sa triple nationalité Franco-Anglo-Irlandaise. Sans comprendre pourquoi, une évidence se dessinait : un lien fort se créerait avec l'Allemagne.

En 1986, à tout juste 18 ans, le théâtre prend une place prépondérante dans son quotidien, notamment lorsqu'il lui a été proposé de jouer un second grand rôle dans une pièce... allemande, traduite en français : le Prince de Hombourg de Heinrich von Kleist. Marqué par cette aventure, l'idée, un jour, de retourner sur les traces des Hohenzollern, de la famille du Brandebourg et donc, de Berlin ne l'a jamais quittée.  



Du déclic au changement de carrière : le chemin vers Berlin
Monté sur Paris en 1987, il effectue, pendant un peu plus de 25 ans, une carrière hôtelière durant laquelle il occupera un poste de direction pendant 10 ans. En parallèle de son métier, Patrick Kelly poursuit sa passion pour le théâtre, puis passe à la prestidigitation et à l'art de la métamorphose (avec comme mentor Arturo Brachetti) pour terminer avec le mentalisme. Quelque chose de plus fort que le théâtre pur se révélait alors à ce germanophile convaincu. Patrick Kelly réalisa qu'avec les arts du spectacle, il réussissait à emmener les spectateurs dans un voyage, qui les aidait à s'échapper de leur quotidien pour quelques instants.
L'idée de changer de carrière pour se diriger vers l'hypnose émerge alors : ?Seuls les arts du spectacle ne suffisaient pas, je voulais aller plus loin, non plus pour emmener les gens où je voulais mais pour les accompagner là où ils le souhaitaient pour leur bien être. Les accompagner avec leurs lanternes jusqu'au moment où ils prennent conscience qu'ils peuvent porter eux-même la lanterne qui éclaire  leur (nouveau) chemin?.

En 2004 c'est la rencontre avec Berlin. "Une ville dont je suis immédiatement tombé amoureux et dans laquelle je me rends régulièrement", confie l'hypnopraticien.
Mais ce n'est qu'en 2008, au sommet de ses carrières professionnelles (hôtellerie,ressources humaines et artistique), qu'il se décide à prendre le tournant radical de sa vie et de réaliser ce qu'il lui était devenu évident : se consacrer au bien être de l'autre, grâce à  l'accompagnement thérapeutique. Il découvre ensuite l'hypnose Ericksonienne qu'il expérimente d'abord sur lui-même et qu'il choisira comme support principal de son nouveau métier d'hypnopraticien. Patrick Kelly effectue une formation professionnelle certifiante à l'ARCHE (Académie de Recherches et Connaissances en Hypnose Ericksonienne), avant de commencer à pratiquer des disciplines dites de ?thérapies brèves? telles que l'EFT, l'EFT Rapide,  l'EMDR, le RITMO, PNL, PNL-H.

En 2009, très engagé dans la ville de Berlin, il participa au ?Dominostein? pour les 20 ans de la chute du mur de Berlin où il aura comme il dit ?l'honneur? d'avoir eu un des 1000 dominos à peindre et étant ainsi un des maillons de la chaîne de cet événement mondial pour dire "n'oubliez jamais ce qu'il s'est passé pour ne plus jamais vivre cela". Il sera d'ailleurs le seul artiste particulier français à obtenir un ?Dominostein?. "Ce fût un des plus grand honneur pour moi et une des émotions les plus fortes de ma vie", confie Patrick Kelly.
Après avoir ouvert son cabinet sur Paris, il réalise son voeu le plus cher qu'est celui d'en ouvrir un aussi à Berlin. C'est ainsi que du 17 au 22 octobre denier, il s'est rendu à Berlin pour officiellement inaugurer son cabinet à Schöneberg, destiné pour le moment (pour ce qui est de l'hypnose) aux francophones installés dans le Brandebourg et plus particulièrement à Berlin. Pour les germanophones, Patrick Kelly propose des séances pour l'EFT et l'EFT rapide et son souhait, renforcé par un drame personnel, est d'accompagner prochainement en langue allemande des personnes traumatisés de la guerre froide et de tout autre trauma, lié à l'histoire du mur et de tout ce qui en découle.

Fort de ses 16 séances réalisées à l'automne dernier et étant l'unique hypnopraticien certifié de langue maternelle français et anglaise, Patrick KELLY décide de renouveler cette expérience pendant les vacances de noël, du 26 décembre 2013  au 2 janvier 2014, avant de s'installer peut-être définitivement à Berlin courant 2014.

A.G. et P.K. (www.lepetitjournal.com/Berlin) mardi 6 mai 2014

Savoir plus :
Les prochaines sessions auront lieu du 16 au 22 juin 2014 et les séances peuvent déjà être réservées (obligatoire) sur son site internet  http://www.hypnopraticienberlin.eu.
Pour tout contact et information : contact@hypnopraticienberlin.eu ou au téléphone au +49 030 8939 8899. Patrick Kelly peut rappeler tous les fixes en Allemagne.

A lire prochainement sur lepetitjournal.com/Berlin des articles sur les pratiques de Patrick Kelly illustrées d'exemple, afin de mieux comprendre l'hypnose. Ainsi vous pourrez découvrir :

- l'Hypnose Ericksoniènne : l'hypnose dite Ericksoniènne vient de Milton Erickson père de l'hypnose moderne d'aujourd'hui qui disait que ?l'hypnose est un état de conscience dans lequel vous présentez à votre sujet une communication, avec une compréhension et des idées, pour lui permettre d'utiliser cette compréhension et ces idées à l'intérieur de son propre répertoire d'apprentissages?. Plus simplement c'est un état différent de celui de l'éveil qui permet l'accès à l'inconscient et de lui permettre s'il l'accepte de modifier et changer des choses.

- l'EFT : l' EFT est un ensemble de "Techniques de Libération Emotionnelle" qui se base sur une utilisation de l'acupuncture mais avec les doigts. Dans les pays anglosaxons, l'EFT a permis d'obtenir du succès dans des milliers de cas cliniques extrêmement variés. Ces techniques mises au point par Gary Craig, auteur de la méthode EFT, peuvent s'appliquer très souvent, et marchent là où parfois rien d'autre n'a marché.

- l'EFT Rapide (Faster EFT) Mise au point par Robert Smith, est une adaptation entre l'hypnose et l'EFT qui lorsque cette technique est utilisée, devient un outil puissant qui remue beaucoup de choses car elle utilise les mémoires (consciente ou inconsciente, réelle ou construite dans l'inconscient). Un article sera prochainement consacré aussi sur ce sujet car difficile en quelques mot de résumer.

- l'EMDR(RITMO)  EMDR (Eye Movement Desensitization and Reprocessing) dit aussi RITMO (Retraitement de l'Information Traumatique par les Mouvements Oculaires) est une technique qui utilise la stimulation sensorielle des deux cotés du corps, soit par le mouvement des yeux soit par des stimuli auditifs ou kinesthésiques, pour induire une résolution rapide des symptômes liés à des événements du passé.

En attendant découvrez son site très fournis en informations et actualités sur http://www.hypnopraticienberlin.eu

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

Francfort Appercu
DIPLOMATIE

Frédéric Petit : Il faut reprogrammer les retrouvailles de l’été 2020

Frédéric Petit, député de la 7ème circonscription des Français établis à l’étranger, a tenu une conférence publique sur l’Assemblée parlementaire franco-allemande et l'ouverture des frontières

Expat Mag

New York Appercu
Black lives Matter

#blacklivesmatter : les New-Yorkais protestent pacifiquement

Les protestations contre les violences policières et le racisme ont continué cette semaine aux États-Unis après le meurtre de George Floyd commis par un officier de police.

Sur le même sujet