Lundi 27 septembre 2021
TEST: 2238

Thaïlande classée orange pour l’Europe, quelles conditions pour voyager ?

Par Catherine Vanesse | Publié le 23/07/2021 à 00:00 | Mis à jour le 23/07/2021 à 09:50
Photo : REUTERS/Lim Huey Teng
Un homme portant un masque facial dans l'aeroport thailandais Suvarnabhumi

L’Union européenne a retiré la Thaïlande de sa liste verte de la pandémie. Dès lors de nouvelles contraintes s’imposent pour certaines catégories de voyageurs qui souhaiteraient se rendre en Europe.

Compte tenu de l’augmentation continuelle du nombre de cas d’infections au coronavirus en Thaïlande, l’Union européenne a retiré la semaine dernière le royaume de la liste verte des pays jugés à risque minimum. La Thaïlande se trouve désormais dans la liste orange.

Cela signifie que, pour les personnes non vaccinées ou ayant reçu un vaccin non homologué par l’UE, il faut pouvoir produire un motif impérieux pour rentrer en Europe. Les Français, leurs conjoints et enfants, les ressortissants de l’espace européen, ainsi que leurs conjoints et enfants ayant leur résidence principale en France ou qui rejoignent, en transit par la France, leur résidence principale dans un pays de l’espace européen ou le pays dont ils ont la nationalité en font partie. D’autres catégories de personnes peuvent également justifier d’un motif impérieux pour se rendre dans l’UE. 

Le détail complet des motifs impérieux peut être téléchargé sur le site du Ministère français de l’Intérieur.

Il faut également présenter à la compagnie de transport et aux autorités de contrôle à la frontière un test PCR négatif datant de moins de 72 heures avant le départ ou un test antigénique négatif de moins de 48 heures avant le départ. Les enfants de moins de douze ans sont dispensés de test.

Les voyageurs doivent aussi présenter : 

  • une déclaration sur l’honneur attestant d’une absence de symptômes d’infection à la covid-19 et de contact avec un cas confirmé de covid-19 ; 
  • un engagement sur l’honneur à se soumettre au test antigénique ou à l’examen biologique qui sera réalisé à l’arrivée ; 
  • un engagement sur l’honneur à s’isoler durant sept jours ;
  • un engagement sur l’honneur visant à se soumettre à un examen biologique de dépistage virologique (PCR) à l’issue de la période d’isolement.

Les personnes ayant reçu toutes leurs doses de l’un ou l’autre des vaccins homologués par l’Agence Européenne du Médicament (EMA, à savoir Pfizer, Moderna, AstraZeneca ou Johnson & Johnson, ne font l’objet d’aucune restriction pour entrer dans l’un des pays de l’UE.

Au retour en France, il convient de télécharger l’application TousAntiCovid, de continuer à respecter scrupuleusement les mesures barrières et les mesures de distanciation, de porter le masque et d’être vigilant et responsable en cas de symptômes ou de contamination.

Pour une arrivée en Belgique, il faut simplement remplir le formulaire “Passenger Locator Form”.

La décision d’inclure ou de retirer un pays de la zone verte est prise toutes les deux semaines. Elle est basée sur la situation pandémique, les progrès de la vaccination, le nombre de tests et le jugement de l’UE sur la fiabilité des données d’un pays. Pour faire partie de la zone verte, il faut qu’un pays compte moins de 75 cas positifs pour 100.000 habitants au cours des 14 jours précédents. Or, la Thaïlande affiche depuis le début du mois un bilan quotidien dépassant cette limite.

catherine_vanesse-LPJ-Bangkok

Catherine Vanesse

Installée en Thaïlande depuis 2013 après avoir travaillé pendant 8 ans pour RTL Belgique, Catherine a collaboré avec des médias francophones locaux avant de devenir co-rédactrice en chef pour Lepetitjournal.com Bangkok (et correspondante RTL Belgium)
0 Commentaire (s) Réagir