TEST: 2298

Vendredi 25 mars - L'essentiel de l'info en un clic

Par Dominika Bralczyk | Publié le 25/03/2022 à 13:57 | Mis à jour le 25/03/2022 à 20:53
revue de presse

Ce qu'il faut retenir de l'information de cette fin de semaine : la fin du masque et de la quarantaine en Pologne, la barre des 2 millions réfugiés atteinte, Joe Biden en visite à Varsovie, le zloty polonais se renforce, Marioupol souffre ! 

 

Les chiffres au 25 mars 

La Pologne a accueilli 2. 237 000 réfugiés depuis le 24 février

La Roumanie  563.519

La Moldavie  374.059

La Hongrie  330.877

La Russie  271.254

La Slovaquie  260.244

La Biélorussie  5.569

 

 

Joe Biden est en Pologne

Le président des États-Unis  Joe Biden est en visite en Pologne pour deux jours. Le président polonais Andrzej Duda estime que cette visite va "renforcer très sérieusement notre pays". Selon la Maison Blanche, le sujet des discussions portera notamment sur la crise humanitaire provoquée par l'agression russe en Ukraine.

Joe Biden est arrivé en Europe mercredi soir. Le président américain s'exprimait jeudi lors d'une conférence à Bruxelles, après une réunion d'urgence des dirigeants de l'Organisation du Traité de l’Atlantique Nord.

 

Le zloty polonais se renforce

Vendredi matin, le zloty s'est légèrement renforcé par rapport aux principales devises.

Vers 8h30, l'euro était à 4,74 PLN. Le dollar était évalué à 4,30 PLN. Le franc suisse coûte 4,64 PLN.

 

Guerre en Ukraine -  Les événements les plus importants de ces dernières heures

Au 30e jour de la guerre, l'agression russe contre l'Ukraine se poursuit. Le commandement aérien "Est" des forces armées ukrainiennes a signalé que la Russie a effectué deux attaques de missiles sur une unité militaire aux abords du fleuve Dniepr.

Les autorités de Marioupol, attaquées par les troupes russes, signalent que de plus en plus de personnes meurent de faim.

 

Réunion du Conseil européen des 24 et 25 mars 2022

La réunion de 2 jours du Conseil européen a débuté hier, le 24 mars. À Bruxelles, les sujets abordés par les dirigeants européens à Paris se poursuivent, notamment la situation en Ukraine, la sécurité, la défense et l'énergie. La Commission européenne a ouvert la discussion en proposant des moyens de faire en sorte que les prix de l'énergie soient abordables et de garantir la sécurité d'approvisionnement.

La réunion se déroule avec la participation du président américain Joe Biden et le président ukrainien Volodymyr Zelenski  par visioconférence.

Le président ukrainien Volodymyr Zelenski a remercié ses compatriotes pour un mois de lutte contre l'agression russe, tandis qu’il s'est adressé directement à Viktor Orban, premier ministre de la Hongrie. « C'est vous-mêmes qui devez décider avec qui vous êtes. Vous êtes un État souverain. Je suis allé à Budapest. J'adore cette ville. J'y suis allé plusieurs fois - une très belle ville, très hospitalière. Et les gens aussi. Vous avez eu des moments tragiques dans votre vie. J'ai vu ce mémorial... Des chaussures sur les rives du Danube, un rappel des meurtres de masse. Écoute, Viktor, tu sais ce qui se passe à Marioupol ? »

 

 

Charles Michel reconduit pour un second mandat à la tête du Conseil européen

Charles Michel est le troisième président du Conseil européen, après Herman Van Rompuy et Donald Tusk, après la création de ce poste le 1er décembre 2009 en vertu du traité de Lisbonne. Il est président du Conseil européen depuis le 1er décembre 2019. Il était auparavant premier ministre de la Belgique.

Le chef du Conseil européen préside les réunions du Conseil européen et dirige ses travaux. Il assure également la représentation extérieure de l'UE pour les questions relatives à sa politique étrangère et de sécurité commune.

 

Fin du masque obligatoire et de la quarantaine en Pologne

« A partir du 28 mars, nous supprimons l'obligation de porter le masque. Ceci ne s'applique pas aux entités médicales » - Le ministre de la santé Adam Niedzielski a annoncé. Les règles d'isolement et de quarantaine à domicile vont également changer.

« Les patients dont le test est positif seront mis en arrêt maladie et devront s'isoler chez eux. Ces isolements, en revanche, ne seront pas gérés par l'autorité sanitaire. ». Comme il l'a expliqué, à partir du 1er avril, les tests ne pourront être effectués que sur ordonnance médicale. Après un résultat positif, le médecin décidera d'un arrêt maladie.

 

Passage à l'heure d'été dans la nuit de samedi à dimanche

Dans la nuit de samedi 26 au dimanche 27 mars, nous passons à l'heure d'été ! Nous allons perdre une heure de sommeil mais gagner en luminosité !

 

 

DOMI CAPTURE

Dominika Bralczyk

J'ai été stagiaire à la rédaction et je suis restée ! J'adore écrire des articles sur l'actualité. J’étudie la philologie romane à l’Université de Gdańsk et j’apprends le français depuis 10 ans.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Varsovie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Bénédicte Mezeix

Rédactrice en chef de l'édition Varsovie.

À lire sur votre édition locale