TEST: 2298

Epiphanie = K+M+B ? Et non, ce ne sont pas les initiales des Rois mages !

Par Alicja Czaplicka | Publié le 05/01/2022 à 03:03 | Mis à jour le 06/01/2022 à 12:20
Les Rois mages en Pologne

Trois lettres mystérieuses séparées d’une croix  « K+M+B » apparaissent chaque 6 janvier, sur les portes des appartements et des maisons en Pologne. Vous pensez naturellement que ce sont les 3 initiales des Rois mages : Gaspard (Kacper en polonais), Melchior et Balthazar ? Ce serait trop simple... Ces signes mystérieux, tracés à la craie blanche, livrent enfin leur secret.

 

Le 6 janvier, jour de l'Epiphanie, les croyants participent à la messe où ils reçoivent de l'encens et de la craie bénis, qu'ils utilisent ensuite pour écrire sur la porte de la maison « K + M + B ». Ce n'est pas une addition mais le signe de la croix qui sépare chacune des lettres.

On pense à tord que ce sont les initiales des noms des trois Rois mages : Gaspard (Kacper en polonais), Melchior et Balthazar, qui selon la tradition chrétienne, ont offert des cadeaux à l’enfant Jésus. On les représente sous les traits de trois hommes dont le premier a la peau noire et apporte de la myrrhe, le deuxième est jeune et offre de l’encens, quant au troisième, il est plus âgé et apporte de l’or.

 

Mais alors, qu'est ce que les lettres K+M+B signifient ?

K+M+B, c'est en fait l'abréviation d'une phrase latine : 

« Christus Mansionem Benedicat » traduite par « Que le Christ bénisse cette maison ».  

C.Q.F.D !  (Ce qu'il fallait démontrer)

Joyeuse Epiphanie en chanson ! 

 

 

 

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Varsovie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Bénédicte Mezeix

Rédactrice en chef de l'édition Varsovie.

À lire sur votre édition locale