La littérature polonaise à l’honneur : Portrait d’Olga Tokarczuk

Par Marie-Line Naves | Publié le 03/03/2020 à 19:47 | Mis à jour le 04/03/2020 à 10:54
Tokarczuk

Auteure polonaise emblématique, Olga Tokarczuk est peu connue par les milieux francophones malgré les nombreuses distinctions qu’elle a obtenues. C’est en 2019 qu’elle reçoit le prix Nobel de littérature 2018, mettant la littérature polonaise à l’honneur. Portrait d’une écrivaine engagée.

 

Olga Nowajowa Tokarczuk est née 1962 à Sulechów. Elle a étudié la psychologie à l’université de Varsovie et est devenue psychothérapeute. En 1997, elle décide de se consacrer entièrement à l’écriture.

Elle est à la fois romancière, éditrice, nouvelliste et poète. Influencée par Carl Jung et William Blake, Olga Tokarczuk est une femme engagée qui a publié de nombreux romans distingués.

Ses livres reflètent ses engagements : ils revendiquent une meilleure protection pour les animaux et mettent les femmes à l'honneur, en critiquant la tendance de la société à vouloir les enfermer dans des rôles sociétaux.

Parmi les plus connus, on peut en citer quelques titres : les Livres de Jakob, un roman historique qui est inspiré de l’histoire de Jakob Franck, un chef religieux du XVIIIe siècle qui amène ceux qui le suivent à se convertir à l’islam puis au catholicisme. Ce livre a reçu le prix Niké en 2018. Les Pérégrins est aussi un livre ayant eu un grand succès  Dans son essai, La Poupée et la Perle, elle propose une relecture d’une œuvre emblématique de Bolesław Prus, un auteur polonais de la fin du XIXe siècle. Son ouvrage Sur les ossements des morts a été adapté sur grand écran et primé à la Berlinale 2017. Incontestablement, son livre le plus connu est Dieu, le temps, les hommes et les anges (1996) qui nous emporte dans un village mythique où se vivent toutes les joies et tristesses des hommes, comme un concentré de vies humaines.

Ainsi, la distinction d’Olga Tokarczuk pour son œuvre littéraire a permis de mettre en lumière une auteure polonaise dont les œuvres sont traduites dans plus de vingt-cinq langues et qu’il ne vous reste plus qu’à découvrir !

 

received_1090123331130445-1

Marie-Line Naves

Etudiante en master d'Etudes Moyen Orientales, passionnée par la multiculturalité, les voyages et amoureuse de la Pologne, j'écris pour lepetitjournal.com depuis 2018
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Varsovie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Bénédicte Mezeix

Rédactrice en chef de l'édition Varsovie.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale