Mercredi 2 décembre 2020

CONSOMMATION - Pologne, notre pain quotidien

Par Lepetitjournal.com Varsovie | Publié le 05/04/2012 à 00:00 | Mis à jour le 05/01/2018 à 08:30

 

C'est connu, les Français adorent le pain, les Italiens se goinfrent de pizzas tandis que les Polonais se gavent de porc... Et pourtant... les plus gros mangeurs de cochons en Europe sont les Danois, les Français avalent deux fois plus de pizzas que leur voisins transalpins, alors que les plus gros consommateurs de pain de l'UE sont les... Polonais (avec les Allemands). Et du pain polonais justement, parlons-en, ou plutôt lançons un spécialiste sur le sujet. Arnaud Florenville, PDG de Delifrance Europe Centrale et Orientale, répond à nos questions...

(photo de pain polonais et français, wikicommons et Delifrance)

LePetitJournal.com : M. Florenville bonjour. Quelle est la consommation de pain en Pologne ? Ses caractéristiques ?

Arnaud Florenville : Les Polonais consomment 79,1 kg de pain par an. Contre environ 53 kg en France. Il faut noter que 71% de cette consommation est consacrée au pain, 23% aux pâtisseries et 6% aux viennoiseries. La Pologne n'est pas un pays consommateur de viennoiseries. Dans ce segment de produits, le grand gagnant est la brioche "drozdzowki". Même si la tendance est à la hausse. En revanche, les Polonais apprécient plus les goûts salés et les recettes de pains vendues en Pologne sont légèrement moins sucrées que celles utilisées pour l'Hexagone. C'est pourquoi toutes les recettes de viennoiseries (ex : les pains aux raisins) ne s'adaptent pas au marché polonais.

Où les Polonais achètent-ils leur pain ?

Les Polonais restent assez conservateurs dans leurs habitudes de consommation. La majorité des achats se font dans des magasins traditionnels et chez les petits artisans boulangers. Même si les supermarchés prennent des parts de marché, ils ne représentent encore que 30% des ventes.

Le pain est rarement cuit dans les boulangeries, ce sont plutôt des points de vente fournis par des artisans boulangers. En revanche, des supermarchés comme Carrefour ont leur propre boulangerie intégrée.

 

Quelles sont les habitudes alimentaires polonaises ?

Les polonais sont encore très sensibles au prix. Comme 40% de la population est encore rurale, les habitudes évoluent doucement. Ils sont donc encore nombreux à faire 3 repas par jour comme en France, mais le petit-déjeuner est souvent constitué de pain et charcuterie. Le midi, c'est en général un repas chaud, avec une soupe accompagnée de pain, suivie de viandes et légumes. Les desserts sont régulièrement des pâtisseries. Le soir, ils mangent souvent froid et donc à nouveau du pain.

La miche de pain blanc, encore majoritairement consommée, coûte entre 0,71 et 1,55 zl dans une boulangerie traditionnelle. Son prix pourra être légèrement plus élevé dans un supermarché.

Le pain reste non seulement un aliment de base en Pologne, mais il fait aussi complètement partie de la culture polonaise. On l'apporte ainsi à l'église pour le faire bénir et il est partagé ensuite entre les membres de la famille.

Enfin, dans quelle direction les goûts des consommateurs semblent évoluer ?

La multiplication des centres commerciaux et des chaines de fast-food fait évoluer doucement les habitudes de consommation. Les polonais voyageant plus, ils découvrent des nouvelles saveurs à l'étranger. La nouvelle affluence de touristes en Pologne contribue également à faire évoluer la demande et par conséquent l'offre de pain. On a donc une chance de voir à l'avenir plus de baguettes et de croissants dans les magasins de Varsovie !

Propos recueillis par Florence Diette (www.lepetitjournal.com/Varsovie) jeudi 5 avril 2012


0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Varsovie

CINÉ

Les films français préférés des Polonais

En se basant sur les chiffres de UniFrance et sur des articles polonais, nous vous présentons la liste des films français de ces 30 dernières années les plus appréciés en Pologne.

Sur le même sujet