Mardi 21 septembre 2021
TEST: 2297

Nouvelles mesures anti-COVID pour les fêtes dans la Comunitat

Par Paul Pierroux-Taranto | Publié le 19/12/2020 à 18:20 | Mis à jour le 19/12/2020 à 18:23
Photo : Le Président de la Generalitat, Ximo Puig / GVA
201217_medidas_restrictivas_3

La Generalitat annonce un durcissement des mesures anti-COVID pour la période des fêtes. Ces nouvelles restrictions modifient les mesures annoncées il y a douze jours, qui prévoyaient un léger assouplissement pour la fin-décembre. Comme l’a déclaré Ximo Puig, ce rétropédalage se justifie par ”l’augmentation de l’incidence du virus la semaine dernière” et le “nombre record de cas” ces derniers jours. 

À partir de ce lundi 21 décembre, le couvre-feu est avancé à 23h, sauf les 24 et 31 décembre où il est fixé à minuit. Les réunions sont limitées à 6 personnes avec un maximum de deux unités familiales, tant dans les espaces publics que privés, et non plus à 10 personnes comme il avait été initialement annoncé.  

La fermeture périmétrique de la Communauté valencienne est rétablie pendant toute la période des fêtes. Cette restriction de mouvement à l'entrée et à la sortie du territoire valencien est en vigueur jusqu'au 15 janvier. Les exceptions concernent les obligations professionnelles, les examens officiels, les retours à la résidence habituelle, l’assistance aux personnes vulnérables, les questions de santé ou les cas de force majeure. En clair, on ne pourra pas circuler entre les communautés autonomes pour rejoindre ses proches et sa famille en Espagne pendant les fêtes. Il est à noter toutefois que les sorties et les entrées internationales par les ports et les aéroports sont possibles en respectant les protocoles (fournir un test PCR négatif de moins de 72h, remplir un formulaire de santé et obtenir un code QR sur la page Spain Travel Health).  

Alors que les épidémiologistes tirent la sonnette d’alarme devant des données qui semblent indiquer une troisième vague à l’horizon, le président de la Generalitat a présenté ses excuses à la population pour les nouvelles restrictions. Selon Ximo Puig, ces mesures se justifient par deux indicateurs qui “nous obligent à réagir” :  l’augmentation de 27% du taux d’incidence du virus la semaine dernière et les quatre jours consécutifs à plus de 2000 cas/ jour de COVID-19 dans la Communauté valencienne. Rappelons que le système sanitaire espagnol est sous tension avec une moyenne nationale de 20% des lits occupés par des malades COVID dans les soins intensifs et près de 100 000 nouveaux cas diagnostiqués en Espagne ces quatorze derniers jours. Dans ce contexte, Ximo Puig a appelé à la plus grande prudence et responsabilité de chacun. 

 

Paul Pierroux-Taranto

Paul Pierroux-Taranto

C'est enthousiaste et motivé que ce jeune Français, Valencien de coeur et d'origine, qui a travaillé dans le domaine de l'écriture et de la communication à Paris, rejoint lepetitjournal.com/valence en tant que rédacteur en chef.
0 Commentaire (s) Réagir