Mercredi 21 août 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Lycée français de Valence : Quel bilan pour cette rentrée 2017 ?

Par Shirley SAVY-PUIG | Publié le 18/10/2017 à 18:40 | Mis à jour le 18/10/2017 à 19:25
Lycée français de Valence

Alors que les premières vacances de cette année scolaire 2017/2018 pointent le bout de leur nez, comment s’est passée la rentrée scolaire dans l’établissement de Paterna ? Lepetitjournal Valence est allé à la rencontre de Régis Raufast, Proviseur, et de Christophe Derambure, Proviseur-adjoint pour en savoir plus.

La stabilité comme clé du succès

« La rentrée s’est très bien passée ! » C’est par cette bonne nouvelle que Régis Raufast annonce la couleur d’une année scolaire débutée sous le soleil valencien dans un établissement enrichi par d’un auditorium flambant neuve. L’équipe administrative est restée la même et un seul nouvel enseignant, certifié en français, a rejoint l’équipe professorale. Il s’agit de Madame Reix.

2.024 élèves ont ainsi fait leur rentrée en septembre : 1.074 pour le premier degré et 950 pour le second, répartis sur 75 classes. Des chiffres stables qui confirment toujours l’attrait pour cet établissement dont la réputation n’est plus à faire.

Toutefois, un léger ajustement a dû être réalisé pour le niveau CP du fait d’un nombre d’inscriptions plus important pour l’entrée à « la grande école ». Régis Raufast insiste donc sur la nécessité d’inscrire le plus tôt possible ses enfants, c’est-à-dire, dès la petite section de maternelle afin qu’il n’y ait pas un engorgement à l’école élémentaire.

Plaisir et respect : les maître-mots de cette année 2017

Les axes développés à travers plusieurs projets cette année auront pour point commun le plaisir et le respect.

Le plaisir de la langue française tout d’abord. Alors que 85% des familles du lycée sont hispanophones, le Proviseur souhaite redonner aux élèves, une appétence pour le français, aussi bien à l’écrit qu’à l’oral.

Le respect ensuite avec la mise en place de projets sur le bien vivre ensemble mais aussi sur la prévention et la prise en charge du harcèlement scolaire et du cyberharcèlement. Un sujet de société qui concerne le plus grand nombre.

La sécurité sera également un axe développé avec pour la première fois, un exercice de confinement qui aura lieu fin octobre. Cet exercice, préparé et réalisé avec l’aide de la police nationale, locale ainsi que des pompiers, aura pour but de répondre de manière adéquate à plusieurs situations. Si tout le monde fait un lien immédiat avec de possibles attentats, le confinement représente par ailleurs une solution immédiate lors d’accidents chimiques comme ce fût le cas en février dernier lorsqu’une importante explosion s'était produite dans une usine de la zone industrielle de Fuente del Jarro à Paterna.

Des projets scolaires qui perdurent

Le Lycée Français de Valence est réputé pour la richesse de ses projets pédagogiques : Ambassadeurs en herbe, CopVal, Semaine de l’orientation. Ces projets fédérateurs seront toujours à l’honneur cette année. La CopVal, habituellement réservée aux Lycées français de la péninsule ibérique, deviendra Euro-méditerranéenne avec l’intégration des établissements de Rome, de Casablanca et d’Istanbul. 

La mobilité des élèves sera quant à elle mise à l’honneur avec plusieurs projets permettant des échanges avec d’autres lycées français d’Europe comme Londres, Berlin, Munich ou Paris. Un premier projet concernera les classes de 2nde et un autre les classes de 3e.

Enfin, les tant attendues portes ouvertes de l’établissement auront lieu le samedi 25 novembre prochain.

Shirley Photo Pro

Shirley SAVY-PUIG

Responsable d'édition - Parisienne de naissance mais Valencienne d'adoption depuis sa plus tendre enfance, cette touche-à-tout aime mettre en lumière la culture espagnole et les personnalités francophones de talent.
0 Commentaire (s)Réagir