Mardi 7 décembre 2021
TEST: 2297

L’impact du tourisme à Valence mesuré grâce aux nouvelles technologies

Par Lepetitjournal Valence | Publié le 17/12/2019 à 18:00 | Mis à jour le 17/12/2019 à 18:00
Photo : ©herit-data.interreg
Herit-Data Interreg Valence Nouvelles Technologies

Dans le cadre du projet européen Herit-DataTurisme Comunitat Valenciana participe à un projet pilote développé dans la ville de Valence dont l’objectif est de mesurer le flux de touristes, et leur impact sur le patrimoine de la ville, grâce à l'utilisation des nouvelles technologies. 

Il s'agit d'une action pilote à laquelle deux autres fondations espagnoles participent également : la Fondation Valenciaport et la Fondation Santa María la Real à Castilla-León, au même titre que d'autres entités et entreprises en France, en Grèce, Italie, Portugal, Croatie et Bosnie-Herzégovine.

 

Définir les espaces et mesurer l'impact

Turisme Comunitat Valenciana a réalisé des analyses antérieures comparant l'impact de la croissance du tourisme dans des destinations telles que Valence, Barcelone, Florence ou Amsterdam, et la région Occitanie en France et en Grèce occidentale. Comme l'explique le secrétaire régional du Tourisme, Francesc Colomer, "l'étude nous a donné une radiographie de ce qu’il se passe dans les villes et destinations méditerranéennes qui ont connu une forte augmentation de leur activité touristique".

Francesc Colomer met en évidence "la vaste expérience reconnue dans la gestion intelligente du tourisme de la Communauté de Valence, la seule autonomie avec son propre réseau de destinations touristiques intelligentes qui travaillent à mettre en œuvre des procédures de surveillance et de gestion du tourisme grâce aux nouvelles technologies".

Cette expérience et l'étude précédente ont permis de proposer la conception des essais pilotes, de définir les sites de mesure et d'établir les outils nécessaires pour connaître leur impact réel sur Valence et son patrimoine.

 

Des capteurs dans les lieux les plus touristiques

La Fondation Valenciaport est désormais chargée de mesurer le flux de visiteurs en collaboration avec la Diputación de Valencia. 

Des capteurs sont installés aux principaux points d'entrée et de sortie des visiteurs : les offices de tourisme de l'aéroport et de la gare AVE, ainsi qu'au port. De même, les flux sont contrôlés dans des espaces singuliers tels que le Marché Central, la place de la mairie et la Cité des Arts et des Sciences. La mesure est effectuée en installant des capteurs qui détectent les appareils mobiles avec Wi-Fi activé.

Dans la basilique Notre-Dame des Réprouvés et dans la crypte archéologique de la prison de San Vicente Mártir, seront contrôlés le nombre de visiteurs et les facteurs qui influencent la conservation du patrimoine tels que l'humidité, la température ou la luminosité.

 

Big Data Herit-Data Valence Tourisme
©herit-data.interreg

                                                     

Le projet Herit-Data comprend également le développement d'une plateforme pour collecter et interpréter les données fournies par les capteurs, et générer ensuite des index simples qui permettent une représentation du comportement des visiteurs.

 

Pour le secrétaire régional du tourisme, Francesc Colomer, "les Objectifs de Développement Durable des Nations Unies sont les lignes directrices de la politique du tourisme dans la Communauté de Valence. Des projets de recherche, tels que Herit-Data, nous permettent de participer aux dernières innovations en matière de gestion du tourisme durable en Europe, grâce aux nouvelles technologies. "

 

 

Suivez nous sur
Sorties, week-end en famille, expositions, bon plans sur Valence chaque jour :
L'EXPAT GUIDE
logofbvalence

Lepetitjournal Valence

Site d'information, premier média des Français, francophones et francophiles à l'étranger, lepetitjournal.com/valence, c'est VOTRE site !
0 Commentaire (s) Réagir