Jeudi 29 octobre 2020

L'île de Tabarca

Par Aleksey Vidal | Publié le 28/09/2020 à 16:59 | Mis à jour le 29/09/2020 à 17:09
Photo : wikimedia
Tabarca_Island-Alicante_(Spain) lepetitjournal alicante valencia

À 22 km de la ville d’Alicante se trouve un petit paradis sur mer : l’Ile de Tabarca. Véritable attraction touristique, l'île de Tabarca accueille chaque année pas moins de 230 000 visiteurs.  Depuis 1986, elle est classée Réserve Marine de la Méditerranée, c’est un véritable gage de qualité, et un ravissement pour tous les plongeurs. 

La particularité de l'île de Tabarca, est qu’elle est la seule île de la communauté valencienne habitée mais… Pas que !

 

 

 

Parce que l'île de Tabarca, c’est avant tout une histoire. 

 

Originellement, à l’époque romaine, son nom était Planaria.

De cette époque, quelques vestiges ont été découverts, en l'occurrence, une nécropole et des amphores. Dans les anciennes descriptions de l'île de Tabarca, on parle également de ses redoutables récifs qui provoquaient souvent des naufrages. En plus de cette protection naturelle, au XIVème siècle, les premières fortifications firent leur apparition, dans l’optique de défendre les côtes valenciennes contre les invasions berbères.

À cette époque, l'île s’appelle San Pablo, car on prétend que l’apôtre Paul y aurait accosté.  Habitée occasionnellement par des pirates au XVeme siècle, l'île de San Pablo fut peuplée au XVIIIe siècle  par des réfugiés Génois que Carlos III avait fait libérer de l’esclavage tunisien.

Ceux-ci vivaient autrefois sur l'île tunisienne de Tabarka. 

C’est alors que l’île de San Pablo est devenue l'île de Tabarca, en référence à la libération d’esclaves italiens. 

À chaque famille fut attribuée une maison ainsi que la protection de l’Espagne. C’est pour cela que les habitants de Tabarca ont des noms de famille italiens !

En 1964 l'ensemble de l'île a été déclaré site historico-artistique,un titre bien mérité pour ce petit trésor.

 

lepetitjournalvalence alicante valencia islatabarca

 

Mais revenons à l’heure actuelle.

 

Sur l'île de Tabarca, vous pourrez visiter l’édifice militaire appelé la torre de San José, un phare datant du XIX siècle, le musée de Tabarca et la ravissante église de San Pedro et San Pablo, qui domine la mer d’un bleu presque transparent. C’est une escale que nous vous recommandons vivement. En une journée, vous aurez visité l'île de Tabassa. Néanmoins, vous pouvez prolonger l'enchantement en choisissant de rester sur la petite île et d’opter pour un hôtel ou une maison rurale. 

Pour visiter l'île, c’est très simple, direction Santa Pola pour embarquer sur un bateau qui en 20 minutes vous permettra d’atteindre la précieuse Tabassa.

 

lepetitjournalvalence valencia alicante

 

Alors, quand embarquez vous ?

 

lepetitjournal.com/valence


 


 

Nous vous recommandons

Aleksey Vidal

Aleksey Vidal

Française et espagnole passionnée de culture, Aleksey est expatriée depuis fin 2017 en Espagne. Elle présente une grande passion pour l'art, la culture, l'Histoire et le folklore Espagnol. Elle est blogueuse et agent immobilier.
1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Serge Vandenberghe lun 28/09/2020 - 23:06

Magnifique la documentation

Répondre

Expat Mag

Un garde du consulat de France à Djeddah attaqué au couteau

A Djeddah, en Arabie Saoudite, un garde du consulat de France a été blessé par un assaillant. Selon la télévision saoudienne, l’agresseur saoudien a été interpellé.