Vendredi 26 février 2021

Les Fallas sont annulées en 2020

Par Paul Pierroux-Taranto | Publié le 13/05/2020 à 20:00 | Mis à jour le 13/05/2020 à 20:09
failures-685057_1920

En raison de la pandémie de coronavirus, le maire de Valence, Joan Ribó, a annoncé que les Fallas n’auront pas lieu en 2020. Les mairies d’Alicante et Castellón ont également renoncé aux fêtes de las Hogueras et de la Magdalena. 

Il était initialement question pour la Generalitat d’un report de plusieurs mois, probablement à juillet ou à octobre. Cette mesure avait été prise le 10 mars 2020, quatre jours avant le décret de l’état d'alerte en Espagne, à titre préventif, face à la hausse inquiétante des cas de COVID-19 dans le pays. 

Mesure historique (on ne connaît que cinq précédents à l’arrêt des Fallas à Valence), la décision de reporter les Fallas avait provoqué un vif émoi auprès de la communauté fallera. On estimait le coût de production des fallas de cette année à 7,8 millions d’euros. La question se posait dès lors de savoir qui prendrait en charge leur désinstallation, leur transport et leur stockage. Les falleros considéraient quant à eux qu’ils n’avaient pas à en assumer les frais. 

Après des négociations à bâtons rompus, la Generalitat et le Conseil National des Falleros s’étaient accordés atour d'une solution intermédiaire : de nombreuses figures dont le démontage était impossible seraient brûlées, le reste serait stocké par la mairie.  

De plus, le maire de Valence, Joan Ribó, s’était donné un délais de réflexion jusqu'à la mi-juin pour considérer le report des Fallas à juillet ou au mois d’octobre de cette année.

Les choses se sont quelque peu précipitées depuis que les mairies d’Alicante et Castellón ont renoncé à leurs fêtes traditionnelles de las Hogueras et de la Magdalena. La mairie de Valence, leur emboîtant le pas, a finalement décidé d’un report des Fallas en 2021.

Il s’agit maintenant pour les organisateurs de ces fêtes de savoir ce qu’ils vont faire des contrats signés au mois de mars ainsi que des figures stockées dans les ateliers de la Feria Valencia et de la Marina.

 

Suivez-nous sur FacebookInstagram et Twitter !

 

Paul Pierroux-Taranto

Paul Pierroux-Taranto

C'est enthousiaste et motivé que ce jeune Français, Valencien de coeur et d'origine, qui a travaillé dans le domaine de l'écriture et de la communication à Paris, rejoint lepetitjournal.com/valence en tant que rédacteur en chef.
1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Gg de Nice jeu 14/05/2020 - 16:48

Excellent travail💼 Bravo X

Répondre

Vivre à Valence

HISTOIRE

L’incroyable destin de la Dame d’Elche

Chef d'œuvre absolu de l’art ibérique, la Dame d’Elche a connu de multiples vies depuis sa découverte en 1897. Nous tenterons de percer les mystères de cette femme à la beauté troublante.

Expat Mag

Bogota Appercu

Mortels Barrages, le scandale des Faux Positifs en Colombie

Dans le livre Mortels Barrages, la journaliste Guylaine Roujol Perez a recueilli la parole du militaire qui a dénoncé ce scandale des « Faux Positifs », encore d’actualité en Colombie.