Jeudi 3 décembre 2020

Le château de Biar ou la saga d'un fort almohade

Par Lepetitjournal Valence | Publié le 07/06/2020 à 13:14 | Mis à jour le 07/06/2020 à 13:27
Photo : Picasaweb
Biar4 valencia histoire château d'Espagne

La ville de Biar a son château éponyme. Construit sur une colline pendant le XIIe siècle, ce porte-drapeau du patrimoine architectural de la province d'Alicante s'est fait, au gré des ères, une belle place sous le soleil.   

 

El Castillo de Biar est une forteresse séculaire qui séduit, annuellement, des foules incalculables de visiteurs. Étant une des attractions phares de la municipalité de Biar, dans la région d'Alto Vinalopó, ce site historique et artistique est classé, depuis 1931, comme monument d'intérêt culturel.

Pendant la présence arabo-musulmane, des voix murmuraient dans les couloirs du château que ce dernier n'était pas aussi résistant que ses semblables de la région. Aussi, cet avis a-t-il été davantage relayé par les livres d'histoire au lendemain de la reconquista española. Ceux-ci nous apprennent que la forteresse n'a commencé à devenir imposante que sous les commandes de Jaime 1er. Cependant, elle demeure une bâtisse frontalière militaire comme l'indiquent les dispositions du traité d'Almizra.

Seulement voilà, à l'époque moderne, ce château s'est transformé en cimetière, puis, tombé en ruines. Au beau milieu du XXe siècle, voulant à tout prix récupérer un de ses symboles, le conseil municipal de Biar a cassé sa tirelire dans l'optique de le rénover, et ce, à plusieurs reprises. 

Aujourd'hui, le château se porte comme un charme car il été rebâti en pierre solide avec de la maçonnerie et de la terre battue, utilisée pour renforcer son majestueux donjon. Composé de deux parties, à savoir d'une enceinte à quatre tours semi-circulaires et d’un espace à quatre structures cubiques, cet amoncellement de tours et autres structures (telles le donjon) sont les défenses basiques de ce monument qui plonge ses racines au fond de la nuit des temps. De plus, son positionnement perché en haut d'un monticule rocheux l'a mis au centre de toutes les attentions. 

 

don jon biar

 

Le donjon du fort

Le donjon reste, à tout point de vue, l'élément le plus remarquable de ce trésor architectural. Construit pendant le XIIe siècle, il s'étend élégamment sur 17 mètres. Son usine quadrangulaire à trois étages nous donne envie de découvrir l'étage inférieure pour n'avoir d'yeux que pour la tour du canyon.  

Toutefois, ce qui confond tous les historiens maghrébins d'admiration et de fierté reste sa voûte almohade qui fait partie des plus anciennes de toute la péninsule ibérique, voire de l'Europe entière.



 

Sources: 

Le décret du ministère de l'instruction publique et des beaux-arts publié dans la Gazette de Madrid n ° 155 du 4 juin 1931.

 Teodoro Llorente (1889-1900). «XX. Villena et Alicante ». Valence II. Collection «Espagne: ses monuments et ses arts - sa nature et son histoire». 

Le dictionnaire géographique, statique et historique de l'Espagne et de ses possessions d'Outre-mer, Pascual Madoz (1849), page 309.

 

 

Par Houda Belabd  

 

lepetitjournal.com/valence   


 


 

logofbvalence

Lepetitjournal Valence

Site d'information, premier média des Français, francophones et francophiles à l'étranger, lepetitjournal.com/valence, c'est VOTRE site !
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Nathalie Ribette - "L'impact du virus a été énorme sur Sing'theatre"

Lauréate du Trophée Culture/Art de vivre des Trophées des Français de l’étranger 2020 organisés par le petitjournal.com, Nathalie Ribette s’efforce de maintenir ses activités malgré le contexte actuel