Jeudi 3 décembre 2020

Histoire d’Avent : le cornichon de Noël

Par Nathalie Canet | Publié le 06/12/2019 à 14:00 | Mis à jour le 06/12/2019 à 14:00
Photo : thoughtco.com
Cornichon Noël

A quelques semaines de Noël, commence la période de l'Avent. Lepetitjournal.com/Valence vous propose de découvrir chaque jour une histoire, une anecdote, un rituel insolite d’un pays du globe, et vous aider ainsi à patienter jusqu’à Noël.

Du Caganer en Espagne, aux créatures mystiques des pays du nord, des décorations de Noël insolites aux pratiques décalées des pays d’Amérique latine, vous serez, le 24 décembre, fin prêt à vivre n’importe quelle pratique biscornue de cette période enchanteresse.

 

Les États-Unis et l’Allemagne, malgré les 6380 km qui les séparent, ont la même tradition fantasque au moment de Noël, qui consiste à cacher une décoration en forme de cornichon en verre entre les branches du sapin de Noël.

Les deux pays se disputent l’origine de cette pratique quelque peu rocambolesque, sans qu’il n’y ait jamais vraiment eu d’accord. 

 

En Allemagne, la ville de Laschau a été la première à produire de beaux cornichons en verre soufflé, utilisés comme ornement sur les arbres de Noël d’aujourd'hui.
La ville de Berrien Springs, dans le Michigan, est quant à elle connue comme la capitale du monde du cornichon de Noël et organise chaque année depuis 1992 un festival du cornichon au début du mois de Décembre. 

Pour corroborer cette pratique il existe un conte datant de l’ère victorienne, selon lequel Saint-Nicolas aurait sauver trois écoliers espagnols, qui en rentrant chez eux, se serraient arrêtés dans une auberge pour y passer la nuit. L’aubergiste les aurait alors dépouillés de leurs biens avant de les enfermer dans un tonneau de cornichon. L’évêque Saint-Nicolas, qui passait par là, la nuit suivante, aurait libérés les enfants afin de leur permettre de rejoindre leur famille pour Noël. 

 

Ce qu’il y a de sûre c’est que beaucoup d’enfants d’autres contrées aimeraient bien importer cette tradition chez eux. Car celui qui trouve cette décoration atypique en premier, le matin de Noël, recevra un cadeau supplémentaire de “Santa Claus“, ou bien pourra avoir l’honneur d’ouvrir ses cadeaux le premier. 

 

Suivez nous sur Facebook TwitterLinkedin, Instagram

 

 
Sorties, week-end en famille, expositions, bons plans sur Valence chaque jour :
L'EXPAT GUIDE
Nathalie Canet

Nathalie Canet

Femme de communication dans l'âme et adepte des défis, c'est après 15 années entre agence de publicité new-yorkaise et grandes entreprises parisiennes, que Nathalie rejoint lepetitjournal.com.
0 Commentaire (s)Réagir