Vendredi 30 octobre 2020

Cultura Resident soutient les créateurs valenciens !

Par Houda Belabd | Publié le 12/09/2020 à 13:58 | Mis à jour le 12/09/2020 à 14:10
Cultura Resident1

Et de trois pour le programme de résidence pour artistes "Cultura Resident" !  En 2020, cette manifestation valencienne propose une panoplie de rencontres publiques et de tables rondes dont le but est de créer et renforcer les liens entre les artistes et les institutions de Valence.

 

culture resident valence lepetitjournalvalence

 

"Cultura Resident de la Generalitat" est de retour avec pas moins de 30 artistes porteurs de projets de production, de recherche et de médiation culturelle,originaires de Castellón, Valence et Alicante.

Le bal a été ouvert, la semaine dernière, dans le Menador Espai Cultural, Mar Reykjavik, Agustín Serisuelo, Irene Gras et La Estridente (Irati Cano et Laura Ríos).

Cette année, le Menador Espai Cultural de Castellón accueille les propositions de recherche. Irene Gras, une créatrice, développe "Dones creadores a Castelló", un travail qui braque les lumières sur les femmes artistes de Castellón, comme ce projet de La Estridente appelé "La gota de leche".

"Nodrizas y lactancias mercenarias", quant à lui, s’assimile à une enquête sur les représentations visuelles des nourrices, à partir de documents personnels et privés de femmes ayant travaillé à "La Casa de Maternidad y Expósitos" et à "La Inclusa" de l'Hôpital général de Valence, entre autres.

 

culture resident

 

Un travail de longue haleine

Le projet de Mar Reykjavik, "Mira si he corregut terres", développé sur quatre mois, est une pièce de théâtre qui comprend une étude des traditions ; et "Espacio intermedio" d'Agustín Serisuelo, une enquête sur la transformation du paysage en tant qu'élément culturel. Ce sont, ici, des histoires puisées dans des terrains vagues et des terres abandonnées à la périphérie de la ville de Castellón.

Les résidences, en cours de développement à Valence, au Centre del Carme et à Alicante, au Centro Cultural Las Cigarreras, ont débuté le 7 septembre.

Le Centre del Carme accueille des résidents en médiation culturelle qui donnent la parole aux habitants d'El Carmen dans le cadre de leur projet "El Hueco". Celui-ci porte sur la mémoire collective valencienne. Quant à "València Republicana", il se veut un projet d'accompagnement du dialogue et de l'interaction sociale pour échapper à une quelconque régression culturelle que ce soit.

 

La culture des résidents

Pas moins de 60 créateurs ont bénéficié des différents projets de résidence sous l'égide de "Culture in Residence", par la Direction générale de la culture et du patrimoine et le Consortium des musées. C’est une manière de promouvoir la création contemporaine en fournissant du temps, de l'espace, un soutien et des ressources économiques pour le développement de leur travail.

Selon Carmen Amoraga, directrice générale de la culture et du patrimoine : "pour contribuer à atténuer les effets de la paralysie du secteur culturel causée par la pandémie, la Generalitat a élaboré divers plans pour soutenir la création artistique à tous les niveaux", conclut-elle.

 

 

lepetitjournal.com/valence

 

 

 

 

 

 

Nous vous recommandons

Houda Belabd

Houda Belabd

Après avoir poursuivi ses études supérieures en journalisme et communication à Rabat et affûté sa plume dans diverses rédactions françaises et européennes, Houda Belabd souhaite se spécialiser dans la préservation culturelle du patrimoine des châteaux
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Un garde du consulat de France à Djeddah attaqué au couteau

A Djeddah, en Arabie Saoudite, un garde du consulat de France a été blessé par un assaillant. Selon la télévision saoudienne, l’agresseur saoudien a été interpellé.