Mardi 26 octobre 2021
TEST: 2297

Couvre-feu prolongé dans 68 communes de la Communauté valencienne et autres mesures

Par Paul Pierroux-Taranto | Publié le 15/08/2021 à 11:10 | Mis à jour le 15/08/2021 à 11:10
Photo : Le Président de la Generalitat, Ximo Puig / GVA
Couvre-feu prolongé dans 68 communes de la Communauté valencienne et autres mesures

La Generalitat a prolongé les mesures anti-COVID jusqu'au 6 septembre face à la prolifération du nombre de cas dans la Communauté valencienne. Il a notamment été décidé de maintenir le couvre-feu (entre 1h et 6h du matin) et la limitation des rassemblements sociaux dans 68 communes.

Le couvre-feu sélectif, en vigueur dans la Communauté valencienne jusqu’au 6 septembre, concerne 68 communes qui regroupent 2.694.376 personnes (par provinces : 940.290 à Alicante ; 294.846 à Castellón et 1.459.240 à Valence). Les rassemblements sociaux y sont limités à un maximum de 10 personnes, sauf si ces personnes vivent sous le même toit. Cette mesure s'applique aux réunions au domicile et dans les espaces à usage privé ainsi que dans les lieux publics, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur.

 

Communes concernées par les restrictions

Les communes concernées par le couvre-feu entre 1h et 6h du matin et par la limitation des rassemblements sociaux à 10 personnes sont au nombre de 27 dans la province d'Alicante : l'Alfàs del Pi, Alicante, Almoradí, Altea, Aspe, Benidorm, Calp, El Campello, Cocentaina, Dénia, Dolores, Finestrat, Jávea, Monforte del Cid, Monóvar, Mutxamel, Novelda, La Nucia, Onil, Pedreguer, Pego, Santa Pola, San Vicente del Raspeig, Sax, Teulada, La Villajoyosa et Villena.

Dans la province de Valence, il existe 32 communes où le couvre-feu et la limitation des rassemblements sociaux sont en vigueur : Alboraya, l'Alcúdia de Crespins, Alfafar, Alginet, Almussafes, Benaguasil, Benetússer, Benigànim, Buñol, Canals, Cheste, Xirivella, l ' Eliana , Gandia, Godella, Guadassuar, Manises, Massanassa, Mislata, Montserrat, l'Olleria, Picassent, Rafelbunyol, Requena, Riba-roja de Túria, Sagunto, Sueca, Torrent, Turís, València, Vilamarxant et Castelló.

Enfin, les 9 municipalités de la province de Castellón concernées par les restrictions sont : Alcalà de Xivert, l'Alcora, Benicarló, Benicasim, Castelló de la Plana, Oropesa del Mar, Peñíscola, Segorbe et Vall d'Uixó.

 

Demi-jauges et autres mesures

La Generalitat a également décidé de prolonger d’autres mesures déjà en vigueur dans toute la Communauté valencienne. Ainsi, la demi-jauge s’appliquera pour les rassemblements sociaux tels que les spectacles et célébrations qui ont lieu dans un espace clos, et qui doivent se terminer avant 00h30, les piscines et les événements sportifs.

Pour les terrasses des bars et restaurants, l'occupation maximale de 10 personnes par table ou regroupement de tables reste, elle aussi, en vigueur. À l’intérieur, seules six personnes par table sont autorisées, sauf pour les personnes vivant sous le même toit.   

Une nouveauté : la jauge des grands événements en plein air, tant sportifs que de loisir, passe de 2.000 à 3.000 personnes.

L'activité des boîtes de nuit, des salles de danse, des bars à cocktails avec ou sans spectacles musicaux, des pubs, des cybercafés, des cafés-théâtres, des cafés-concerts et des karaokés continue d'être suspendue. Ces lieux peuvent toutefois proposer des services de restauration et accueillir des clients.

De plus, il est toujours interdit de fumer sur la voie publique, en terrasses ou à la plage, lorsque la distance interpersonnelle d'au moins 2 mètres ne peut être respectée. Quant à la vente d'alcool, rappelons qu’elle n’est toujours pas autorisée entre 22h et 7h du matin. 

Enfin, le port du masque reste obligatoire dans tous les espaces clos ainsi qu’à l'extérieur si une distance de sécurité d'au moins 1,5 mètre ne peut être maintenue, sauf pour les personnes vivant sous le même toit.

Paul Pierroux-Taranto

Paul Pierroux-Taranto

C'est enthousiaste et motivé que ce jeune Français, Valencien de coeur et d'origine, qui a travaillé dans le domaine de l'écriture et de la communication à Paris, rejoint lepetitjournal.com/valence en tant que rédacteur en chef.
0 Commentaire (s) Réagir