Mercredi 20 février 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Les truffes : l’or noir valencien

Par Shirley SAVY-PUIG | Publié le 18/12/2018 à 15:32 | Mis à jour le 18/12/2018 à 22:21
Photo : ©LPJV
Truffes noires de Valencia

Son parfum et sa saveur unique en font l’un des mets les plus recherchés de la gastronomie mondiale. Si vous pensez que seul le Périgord français propose les meilleures truffes, c’est que vous n’avez pas encore goûté aux truffes noires que l’on trouve dans la région valencienne. 

Le Tuber Melanosporum, star des tables pour les fêtes

Longtemps considéré comme un vulgaire tubercule par les agriculteurs de la région qui les donnaient à leurs cochons et l'appelaient "pataques negres", il aura fallu attendre le milieu du XXe siècle pour que ce champignon prenne toutes ses lettres de noblesse. En effet, l’histoire raconte que dans les années 50, des chasseurs français expliquèrent aux paysans de la région la valeur de ce champignon et leur enseignèrent l’art de la débusquer. 

Se développant dans les sols calcaires aux pieds d’arbres dits "truffiers", c’est l’alliance d’un fort ensoleillement estival et de fortes pluies entre la mi-août et la mi-septembre qui favorise le développement de ce champignon si recherché. Sa récolte commence en novembre pour se finir généralement au mois de février

Le climat méditerranéen de la région valencienne, à la fois chaud et sec l’été, et doux et humide l’hiver, combiné à des sols calcaires et arides, favorise le développement de la truffe noire. Le chêne vert (quercus ilex), le Chêne faginé (quercus faginea), le chêne des garrigues (quercus coccifera) et le Noisetier (corylus avellana) sont les arbres caractéristiques sous lesquels naissent les truffes. 

Une grosse truffe noire de Valencia

 

Andilla, capitale régionale de la truffe

Située dans la comarque de Los Serranos, à 70 kilomètres au nord-ouest de Valencia, la ville d’Andilla entend bien devenir l’épicentre de la truffe valencienne et faire de sa truffe, une référence pour les grandes tables de la région. C’est pourquoi en 2018, elle a organisé pour la première fois FivaTruf, une grande foire réunissant une vingtaine de stands liés au monde de la truffe. 

Fort du succès de cette première édition qui avait attiré de nombreux participants, Andilla réitèrera l’expérience les 26 et 27 janvier 2019. Durant deux journées, vous pourrez déguster des plats à base de truffe noire, assister à des démonstrations de "cavage" de truffes, cette récolte qui se fait à l’aide de chiens truffiers, et bien évidemment, acheter des truffes noires de la région pour lesquelles il faut compter environ un euro par gramme.

Un des plats proposés à FivaTruf
Une des tapas proposées à la foire FivaTruf : une crème à base de lait d'amandes et de copeaux de truffes noires

En apéritif de cette foire sera organisé le 2e concours de la Truffe noire d’Andilla le 14 janvier à 11h30 au Veles e Vents de Valencia. Ce concours, ouvert aux chefs professionnels de la région, récompensera le meilleur plat réalisé à base de truffe noire d’Andilla. Le 15 janvier dernier, c’est le restaurant Masía la Torre situé à Mora de Rubielos, qui avait remporté le premier prix en proposant un plat composé d’une crème à l'oignon et à la truffe avec un œuf confit et une coquille Saint-Jacques.

Où manger de la truffe noire à Valencia ?

Si le produit est plutôt rare dans les commerces, il n’est pas impossible à trouver. Le lieu incontournable bien évidemment, reste le Mercado Central où plusieurs stands proposent de la truffe noire de la région en conserve ou bocal (souvent) et fraîche (parfois). N’hésitez pas à faire un tour à l’étal de José Alba Simo au stand numéro 115/116 qui en vend. 

Mais le spécialiste de la truffe noire à Valencia reste le restaurant Apicius situé au numéro 7 de la calle Eolo et dont le chef Enrique Medina propose entre le mois de janvier et février, un menu réalisé à base de truffes noires. 

 

Ajoutée dans un foie gras fait maison, en agrément d'un beau homard ou simplement râpée sur une tortilla, comment dégusterez-vous la truffe noire de Valencia ?

Nous vous recommandons

Shirley Photo Pro

Shirley SAVY-PUIG

Responsable d'édition - Parisienne de naissance mais Valencienne d'adoption depuis sa plus tendre enfance, cette touche-à-tout aime mettre en lumière la culture espagnole et les personnalités francophones de talent.
0 Commentaire (s)Réagir

Fallas 2019

FALLAS 2019

Pere Fuset – Rencontre avec le Président de la Junta Central Fallera

Il n’est pas possible de parler des Fallas sans évoquer Pere Fuset. Depuis 2015, il est le président de la Junta Central Fallera, comité organisateur de ces fêtes valenciennes spectaculaires.