Samedi 19 octobre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

"Fernand Léger y la vida moderna" pour célébrer les 30 ans de l’IVAM

Par Shirley SAVY-PUIG | Publié le 03/05/2019 à 00:00 | Mis à jour le 03/05/2019 à 17:58
Photo : Le tableau Les Constructeurs, 1950
Les Construteurs pour l'exposition Fernand Léger y la vida moderna à l'IVAM Valencia

Ce vendredi 3 mai marque le début de l’exposition "Fernand Léger y la vida moderna". Première grande exposition de l’artiste français dans un musée espagnol depuis vingt ans, elle regroupe une centaine d’œuvres qui pourront être admirées jusqu’au 15 septembre au sein de l’Institut Valencien d’Art Moderne qui fête ses trente ans en 2019. 

Fernand Léger (Argentan, France 1881 - Gif-sur-Yvette, France, 1955), considéré comme un classique de l'avant-garde et un des rénovateurs du cubisme, était « un artiste de son temps, imprégné de ce monde fragmenté, moderne et industrialisé des années 1930 dans lequel il devait vivre. » C’est par ces mots que le directeur de l'IVAM, José Miguel G. Cortés, et le commissaire Darren Phi, ont présenté l'exposition "Fernand Léger y la vida moderna", organisée par le musée valencien en collaboration avec Tate Liverpool et soutenue par la Fundación Banco Sabadell. 

Trois Femmes sur fond rouge (1927)
Trois Femmes sur fond rouge (1927)

 

Montrer le style visuel unique de l’artiste

L’exposition présente différentes œuvres réalisées par cet artiste touche-à-tout entre 1918 à 1955, année de sa mort. On y retrouve bien évidemment ses plus importantes peintures mais également des dessins, des études graphiques, des livres et l’extraordinaire photomural "Joies essentielles, plaisirs nouveaux" de 3 mètres 50 par 9 mètres 41, réalisé pour le Pavillon de l’Agriculture de l’Exposition Internationale de 1937. Autant de réalisations provenant de musées tels que le musée Tate de Liverpool, le Victoria and Albert Museum de Londres, le Centre Pompidou de Paris, le Musée d’Art Moderne de Belfort ou le Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofia de Madrid qui reflètent les différentes facettes de cet artiste inventeur du "tubisme".

Femme et nature morte (1921)
"Femme et nature morte" (1921) représente parfaitement le "tubisme" de Fernand Léger

 

Outre les œuvres qui expriment la vivacité de l'époque moderne, l'exposition comprend également le film expérimental Ballet mécanique (1924) que l'artiste a réalisé en collaboration avec Dudley Murphy et Man Ray où il montre son intérêt et son admiration pour le celluloïd. « Il a compris que le cinéma était un nouveau moyen d'expression valable pour atteindre les masses », selon Darren Phi.

Ballet Mécanique (1923)
Le film expérimental Ballet Mécanique (1923)


Une foi inébranlable dans la fonction sociale de l’art pour tous

L'exposition reflète la vivacité de l'époque moderne ainsi que les collaborations de Léger avec des cinéastes et des architectes tels que Le Corbusier et Charlotte Perriand.

Le photomural réalisé avec Charlotte Perriand, "Joies essentielles, plaisirs nouveaux" (1937)
Le photomural réalisé avec Charlotte Perriand, "Joies essentielles, plaisirs nouveaux" (1937)

 

« Léger croyait que la beauté se retrouve dans tous les objets du quotidien », explique le conservateur devant "Nature morte à la chope de bière" (1921), dans laquelle une cruche de bière est reconnue au premier plan. Son travail «veut se connecter avec la classe ouvrière, veut créer un art pour l'ensemble de la société ».

Léger croyait que la beauté se retrouve dans tous les objets du quotidien (Darren Phi)

Une des vitrines de l'exposition Fernand Léger de Valencia Valence en Espagne

Car Léger était un artiste socialement engagé qui a créé son propre langage novateur traitant du monde autour de lui. Il conçoit l'art moderne comme un vecteur d'éducation, mais aussi comme un moyen d'améliorer la qualité de la vie collective. Parmi les dernières œuvres de l'exposition, son tableau Les Constructeurs (1950) utilisée pour l’affiche de l’exposition et dans laquelle on peut voir des ouvriers construire les engrenages d'une architecture métallique avec un ciel bleu intense à l'arrière-plan. « Cette œuvre contient un message personnel de Léger : l'unité fait la force » a expliqué Darren Phi.
 

IVAM de Valencia à Valence en Espagne

 


Exposition Fernand Léger y la Vida Moderna, du 3 mai au 15 septembre 2019

Adresse : Galerie 1 de l'Institut Valencien d'Art Moderne, calle Guillem de Castro , 118. 

Horaires : Du mardi au dimanche de 10h à 19h et les vendredis jusqu'à 21h.

Tarifs : Entrée 6€, étudiants (jusqu'à 35 ans) et Carnet Jove 3€, moins de 18 ans, personnes en recherche d'emploi, retraités et personnes à mobilité réduite entrée gratuite

Shirley Photo Pro

Shirley SAVY-PUIG

Responsable d'édition - Parisienne de naissance mais Valencienne d'adoption depuis sa plus tendre enfance, cette touche-à-tout aime mettre en lumière la culture espagnole et les personnalités francophones de talent.
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

Barcelone Appercu
JUSTICE

De protestations en émeutes, la Catalogne s'embrase

La violence surgit dans le mouvement de protestation contre la sentence du Tribunal Suprême espagnol, et transforme les manifestations en batailles de rues, alors que les rassemblements se multiplient