Mercredi 26 janvier 2022
TEST: 2297

Exposition "Kimono. De la tradition à la mode" à Valence

Par Lepetitjournal Valence | Publié le 17/11/2021 à 18:58 | Mis à jour le 17/11/2021 à 18:59
kimono-valencia

La culture japonaise et la mode sont votre tasse de thé ? Ça tombe bien ! Le Musée de la Soie (Museo de Seda) organise une exposition jusqu'au 28 février 2022, dans laquelle vous aurez l'occasion d'admirer des kimonos traditionnels. À travers différentes thématiques, vous pourrez en apprendre plus sur l’histoire et les déclinaisons actuelles de ce vêtement qui a traversé les siècles sans jamais se démoder.

La culture japonaise est mise à l’honneur à Valencia à travers les 31 kimonos présentés au Musée de la Soie. Mais, savez-vous quelle est l’origine du kimono et d’où vient son nom ?

 

Le kimono, vêtement emblématique du Japon

Le kimono voit le jour au Japon dès le VIIème siècle, alors que le pays est sous influence chinoise. D’abord sous-vêtement aux emmanchures étroites, il s’appelle à cette époque kosode et est porté par la haute aristocratie. Le terme kimono apparaît, quant à lui, au XIIIème siècle. Formé à partir du verbe japonais “kiru” (porter) et du substantif “mono” (chose), il signifie littéralement “chose que l’on porte sur soi”. 

À l’époque d’Edo (1600-1868), même si le terme kosode reste majoritairement employé pour se référer à cet habit, le kimono est porté par tous, hommes et femmes, quelle que soit leur condition sociale. Des magasins spécialisés ouvrent à Kyoto et dans le reste du Japon ; ceux-ci proposent de nombreuses déclinaisons du vêtement en fonction des saisons, des morphologies, des sexes et des budgets. Le kimono est utilisé dans la vie de tous les jours et se pare de nombreuses couleurs et de motifs inspirés de la nature. Aujourd'hui, il n’est plus porté que pour les grandes occasions : cérémonies traditionnelles, mariages ou remises de diplôme. Mais il demeure une source d’inspiration constante pour les maisons de luxe et les défilés de mode.

 

Expostion "Kimono. De la tradición a la moda"

Et l'expo alors ? Elle se tient jusqu’au 28 février au Musée de la Soie. Vous pourrez visiter quatre espaces distincts :

Dans la chapelle San Jerónimo, vous découvrirez des kimonos de cérémonies, donc assez formels, et admirerez notamment une magnifique robe de mariée.

La visite vous conduira ensuite dans la Sala de la Pometa. Là, vous en apprendrez davantage sur les coutumes et l'utilisation de cette tenue typiquement japonaise qu’est le kimono.

 

 

La Sala de las Artes Menores vous présentera les accessoires : sandales, peignes … qui sont aussi indispensables pour revêtir un kimono ! Enfin, dans le hall of fame, vous trouverez les déclinaisons des kimonos en fonction des saisons (printemps, été, automne et hiver). 

À noter qu’au cours des quatre prochains mois, il y aura des activités parallèles liées à l'exposition, comme un cycle de quatre conférences sur l'histoire et la culture japonaises, et une visite nocturne guidée une fois par mois, "Sabor a seda", dans laquelle vous pourrez déguster un dîner préparé par les meilleurs restaurants japonais de Valence.

 

Où : Museo de Seda, Calle Hospital, 7 - Valencia

Horaires : du mardi au samedi  de 10h à 19h ; dimanche de 10h à 14h30

 

Nous vous recommandons
logofbvalence

Lepetitjournal Valence

Site d'information, premier média des Français, francophones et francophiles à l'étranger, lepetitjournal.com/valence, c'est VOTRE site !
0 Commentaire (s) Réagir

Expat Mag

Cambodge
CINÉ

Angkor en trois dimensions

Une nouvelle production cinématographique, Angkor 3D : The Lost Empire of Cambodia propose aux spectateurs d’explorer depuis leur siège et en 3 D les merveilles archéologiques du Cambodge.