Vendredi 22 novembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

ELECTIONS PRESIDENTIELLES & LEGISLATIVES - Observations de la MOE UE

Par Lepetitjournal Tunis | Publié le 08/10/2019 à 01:00 | Mis à jour le 08/10/2019 à 01:00
drapeau de l'UNION EUROPEENNE

PRESIDENTIELLES

Le 2e tour des élections présidentielles a été fixé au 13 octobre 2019 (11, 12, 13 octobre 2019 à l'étranger)

Le juriste indépendant Kaïs Saied (18.4 % des voix au premier tour) et le magnat controversé des médias Nabil Karoui (15,58 %), seront en lice du second tour d'une présidentielle qui a balayé la classe politique traditionnelle tunisienne, bien que Nabil Karoui soit incarcéré depuis le 23 août pour une affaire de blanchiment d'argent et de corruption.

l’ISIE a adressé plusieurs correspondances au ministère de la Justice, au Conseil supérieur de la Justice, à la Cour d’appel et au juge d’instruction pour demander d’assurer l’équité des chances entre les candidats à l’élection présidentielle. A ce jour, toutes les demandes ont été rejetées.

Kais Saied a déclaré le 5 octobre, qu'il ne ferait pas campagne en vue du 2e tour " Pour des considérations morales et soucieux d’éviter tout équivoque concernant l’égalité des chances entre les candidats, je ne ferai pas personnellement campagne et ce en dépit de ma profonde conviction que l’égalité des chances devrait être plutôt appréhendée par rapport aux moyens dont dispose, effectivement, chaque candidat. Ces moyens étaient en réalité démesurément inégaux "

L’Instance est appelée à faire réussir le processus électoral et démocrate, ainsi qu’à respecter les délais constitutionnels (le président de la République provisoire ne doit pas dépasser les 90 jours en fonction).

Communiqué de la Mission d'Observation Electorale (MOE) - 3 octobre 2019

Alors que s’engage la campagne électorale du second tour de l’élection présidentielle, la Mission d’observation électorale de l’Union européenne (MOE UE) en Tunisie exprime le souhait que ce second tour soit organisé dans des conditions qui assureront que le peuple tunisien puisse exprimer pleinement son choix souverain.

Tout en réaffirmant son strict respect de l’indépendance de la justice, la Mission d’observation électorale de l’UE souligne qu’il est important que le candidat Nabil Karoui soit en mesure de mener campagne, dans le cadre de l’égalité des chances avec le candidat Kaïs Saïed, telle que stipulée par la loi tunisienne et les engagements internationaux en matière d’élections.

La MOE UE relève que, depuis le premier tour du scrutin le 15 septembre, la Présidence de la République, l’Instance Supérieure Indépendante pour les Elections (ISIE), la Haute Autorité Indépendante de la Communication Audiovisuelle (HAICA) et la Télévision Tunisienne se sont déclarées favorables à des mesures permettant au candidat Nabil Karoui, qui reste placé en détention préventive depuis le 23 août, de participer à la campagne, y compris dans les médias et lors des débats télévisés.

La Mission, qui a rencontré récemment M. Saïed pour s’entretenir du processus électoral, a également déposé auprès de la justice une demande de visite de M. Karoui, restée sans réponse à ce jour.

La MOE UE rappelle aux candidats, à leurs équipes et à leurs militants l’importance de mener une campagne transparente, libre de tensions et de fausses informations, sur le terrain, dans les médias et sur les réseaux sociaux. La Mission appelle également les médias à couvrir la campagne de manière équilibrée et impartiale, et invite au strict respect de la réglementation de la campagne électorale par les médias ne bénéficiant pas d‘une autorisation d’émettre.

La Mission d’observation électorale de l’UE renouvelle par ailleurs ses encouragements à l’ISIE pour le bon déroulement des scrutins présidentiel et législatifs, et l’incite à publier en ligne les résultats par bureau de vote dans un délai adapté à l’exercice des recours.

LEGISLATIVES du 6 octobre 2019

Le chef de Mission d’observation électorale de l’Union européenne (MOE UE) en Tunisie, Fabio Massimo Castaldo a déclaré le 6 octobre 2019, que les élections législatives se sont déroulées dans le calme et dans le cadre du respect des dispositions réglementaires.

” En dépit de plusieurs infractions constatées près des bureaux de vote, dont des tentatives d'influencer les électeurs et  le non-respect partiel du silence électoral sur les réseaux sociaux, le scrutin législatif s’est déroulé dans un climat serein ... l’instance électorale a su mener à bien les élections législatives de 2019 en matière d’organisation et de bonne gestion administrative" 

La délégation de la MOE UE a aussi félicité la participation de la femme dans l’opération électorale. 

La MOE UE élaborera un rapport définitif comportant des résultats détaillés d’observation ainsi que des recommandations, qui sera publié après le scrutin présidentiel du 13 octobre.
 

ENTRETIEN AVEC LE PRESIDENT DE L'ARP
Le président de l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) par intérim, Abdelfattah Mourou, s’est entretenu, lundi 7 octobre au Palais du Bardo, avec une délégation de la Mission d’observation électorale de l’Union européenne (MOE UE) conduite par le vice-président du Parlement européen, Fabio Massimo Castaldo.

Abdelfattah Mourou a exposé aux membres de la délégation les développements du processus de transition démocratique en Tunisie, et a mis l’accent sur les défis à relever, et la nécessité de continuer les efforts pour consolider les acquis et faire avancer le pays sur la voie de la mise en place des institutions de l’Etat et du respect de la loi.

L’entretien a été l’occasion d’échanger les points de vue sur le régime électoral en vigueur en Tunisie et les amendements qu’il nécessite, pour conférer une efficacité optimale à l’opération électorale, consolider l’instauration de la démocratie et appuyer la vie politique tunisienne.

La rencontre a vu la présence de Kalthoum Badreddine, assesseure du président de l’ARP chargée des relations avec le pouvoir judiciaire et les instances constitutionnelles, Mohamed Saidane, assesseur chargé des relations extérieures, Fayçal Khalifa, assesseur chargé de la communication et de l’information, et Latifa Habachi, présidente de la commission des droits, des libertés et des relations extérieures.

La délégation de la MOE UE comptait des membres du Parlement européen.
 

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Tunis

GASTRONOMIE

MOULED - Assida au zgougou

Le dessert roi du Mouled, qu'on déguste en famille et que l'on offre à ses voisins. Ce mets très particulier est typiquement tunisien, à base de graines de pin d'alep et de fruits secs

Expat Mag

Hambourg Appercu
HISTOIRE

Les villes hanséatiques : un incontournable de l'histoire allemande

À la fois vestiges historiques et réalités politiques, les villes hanséatiques comme Hambourg et Brême sont une spécificité unique au monde. Des précisions pour comprendre leur nature et fonction.

Sur le même sujet