Jeudi 17 octobre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Biographie de Kaïs Saied, élu président de la République tunisienne

Par Lepetitjournal Tunis | Publié le 15/10/2019 à 01:00 | Mis à jour le 15/10/2019 à 01:00
Kaïs Saied, élu président de la République tunisienne


Kais Saied est né le 22 février 1958 à Tunis. Après l'obtention d'un diplôme d’études approfondies en Droit international public de la Faculté de Droit et des sciences politiques de Tunis, d’un diplôme de l’Académie internationale du Droit constitutionnel et d’un diplôme de l’institut international de Droit humain à Saint-Rémo en Italie, il commence son professorat à la Faculté de Droit et des sciences économiques et politiques de Sousse en 1986. Il a ensuite enseigné à la Faculté des sciences juridiques, politiques et sociales de Tunis en 1999.

Parallèlement, il est Directeur du département de Droit public à la Faculté de Droit et des sciences économiques et politiques de Sousse de 1994 à 1999.
Membre du groupe d’experts du secrétariat général de la Ligue arabe entre 1989 et 1990 et expert auprès de l’Institut arabe des droits de l’homme de 1993 à 1995, il a aussi occupé les postes de Secrétaire général et de vice-président de l’association tunisienne du Droit constitutionnel de 1990 jusqu’à 1995.

Il est aussi membre du conseil scientifique et du conseil de la direction de l’Académie internationale du Droit constitutionnel depuis 1997 et président du centre de Tunis du Droit constitutionnel pour la démocratie.
Il est l’auteur de nombreux ouvrages et articles traitant du Droit constitutionnel.

Après la révolution de 2011, il a été membre du comité d'experts chargé de réviser le projet de la nouvelle constitution.

Kaïs Saied était, avant ses nouvelles fonctions, assistant et chargé de cours à la Faculté de droit et des sciences politiques de Tunis.

Il est marié et père de trois enfants.


Indépendant et traditionaliste 

Kaïs Saied est connu pour ses discours en arabe littéraire et ses positions traditionalistes dans différents sujets, notamment l’homosexualité et l’égalité dans l’héritage. Il se déclare favorable à la peine de mort.

En août 2019, Kaïs Saied dépose sa candidature à l’élection présidentielle en tant qu’indépendant. 

Au premier tour des élections, Kaïs Saied obtient 18.4 % des voix et Nabil Karoui 15,58 %.

Le traditionnel "grand débat" précédant le 2e tour, s'est déroulé vendredi 11 octobre dans la soirée, en direct de la chaîne Watania 1, les deux candidats ont répondu sur les thèmes imposés (sécurité, diplomatie, économie,...).

Au second tour, Kaïs Saied l'emporte avec environ 74 % des voix (résultats préliminaires - sortie des urnes du 13 octobre)

Kaïs Saied prêtera serment le 30 octobre. Son ton saccadé et son goût pour les citations, lui ont valu le surnom de « Robocop » et également "Monsieur Propre" : il veut l'application de la loi pour et par le peuple. Il souhaite renverser la pyramide des pouvoirs en défaisant l'Assemblée des représentants du peuple (ARP). Il veut que les députés soient désormais élus par des conseils d'élus locaux afin de rapprocher le peuple du pouvoir. 

Sa phrase fétiche : "Je suis indépendant et je le resterai" 

0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet