Lundi 3 août 2020

Coronavirus : des foyers japonais vont recevoir des masques

Par Julien Loock | Publié le 02/04/2020 à 08:22 | Mis à jour le 02/04/2020 à 08:26
masque-japon-coronavirus-abe

Mercredi au Japon, le premier ministre Shinzo Abe a déclaré que le gouvernement nippon allait distribuer des masques en tissu lavable à environ 50 millions de foyers dans le pays, les stocks de masques jetables étant épuisés dans les magasins de l'Archipel à cause de l'épidémie de coronavirus.


Cette distribution, prévue dans le mois, fait partie d'un plan de mesures du gouvernement. Chaque ménage ayant une adresse postale enregistrée au Japon recevra ainsi deux masques en tissu lavable. Cette annonce a été faite par M. Abe lors d'une réunion d'un groupe de travail gouvernemental.


Portant un masque lui aussi, le premier ministre a précisé : "Nous pensons que (fournir les masques réutilisables) sera utile pour répondre à la demande qui croît rapidement".


La priorité sera donnée aux zones et régions où les infections au coronavirus sont en augmentation constante.


Bien que le gouvernement ait encouragé la production de masques jetables, ces derniers sont toujours en pénurie à cause de la forte demande, toujours plus importante, et de la chute des importations en provenance de Chine, pays durement touché par le virus en ce début d'année.


Les Japonais, habitués à porter des masques, surtout en cette période, en ont acheté en masse au début de l'épidémie provoquant ainsi une pénurie qui dure depuis déjà quelques semaines. Dans ce contexte de demande croissante, le gouvernement a même interdit la revente de masques en ligne à des prix prohibitifs.


Les modalités précises de cette mesure ne sont pas encore connues.

 

Nous vous recommandons

Julien Loock

Julien Loock

Rédacteur en chef de l'édition de Tokyo depuis décembre 2016.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Chennai Appercu
CULTURE

10 erreurs à absolument éviter en Inde

Certaines sont mondialement connues, d’autres moins. Lepetitjournal.com Chennai vous propose de faire le point sur certains gestes ou attitudes qui peuvent gêner ou même choquer en Inde.