Jeudi 4 juin 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Échanges entre LVMH Japon et Femmes Actives Japon

Par Elena El Meliani | Publié le 08/04/2020 à 04:39 | Mis à jour le 08/04/2020 à 10:26
LVMH japon tokyo

Il y a quelque temps, le groupe LVMH Japon rencontrait l’association Femmes Actives Japon. Le thème de cette conférence mensuelle tournait autour de l’intrapreneuriat et innovation au sein de ce grand groupe, mais les idées étaient bonnes à prendre pour toutes et tous. 

 

LVMH Japon

 


Un nouvel espace pour de nouvelles idées. C’est toute la nouvelle démarche de LVMH. Dénicher des talents, et leur apporter tout le nécessaire pour qu’ils restent avec eux. L’ère où nous nous trouvons est souvent assimilée à celle du changement et du mouvement. Rester longtemps au même endroit n’est pas signe de réussite. Et si c’était en fait le contraire ? 


Tout le monde semble vouloir créer sa propre Start-up, être indépendant et libre. Mais LVMH démontre depuis maintenant quelques années que bénéficier d’un peu d’encadrement est très utile. En effet, si l’on est seul et que l’on échoue, on échoue seul. Si l’on est entouré, cet échec peut se transformer, évoluer  grâce à des conseils et de l’aide. 


Stéphane Voyer, Senior Vice-Président HR pour le groupe LVMH au Japon, était accompagné d’Aya Yamanouchi, Learning & Development Manager pour LVMH Japan K.K. Ils sont en quelque sorte, les ambassadeurs de l’entreprise LVMH au Japon. 



« Être attractif est une des priorités » 


Le groupe LVMH existe depuis maintenant plus de trente ans. Trente années de luxe, de services et de créativité. Grâce à cette créativité, beaucoup d’avancées et de projets ont été évoqués. 


« Being LVMH », « DARE », comment ne pas avoir envie de participer à ce projet et de rejoindre l’entreprise. Des valeurs qui lient toutes les marques entre elles, avec le même objectif, s’améliorer sans cesse. Bien que chaque maison ait son histoire, toutes se rejoignent pour un même but. Et c’est sans aucun doute ce qui crée la force de cette société. 


« J’ai souvent eu des boss féminines » lance Stéphane Voyer à l’assemblée composée à 90 % de femmes ; cette phrase était donc intentionnelle. Tout est possible si l’on fait ce qu’il faut pour le réaliser. 


Beaucoup de ces femmes sont entrepreneures ou des entrepreneures en devenir. Cette conférence parlait de LVMH et de ses succès. Les réussites sont réalisables. Il faut en revanche s’armer de patience et de motivation, car le Japon n’est pas un pays simple à conquérir.

 

LVMH japon

 


Points forts et points faibles d’un pays un peu à part 


Le service client est un des meilleurs, si ce n’est le meilleur que l’on puisse trouver sur cette planète. N’importe où, on proclame « le client est roi. » Mais ici, cette formule prend tout son sens. Du simple konbini au magasin de luxe, le client a une place toute particulière, si ce n’est privilégiée. 


En revanche, pour ce qui est de briser les codes, changer un mode de fonctionnement existant depuis des décennies voire des siècles, là, c’est plus compliqué. « Il faut comprendre d’où viennent les idées, et surtout ne pas en avoir peur. », Stéphane Voyer mène la conférence en traitant  tous les points importants et clés de ce sujet. 


Le Japon et l’innovation, cela ne choque personne, mais si on dit Japon et prise de risque, la donne change. Si un étranger, en l’occurrence un Européen, veut monter son business dans l’Archipel, il lui faudra partager cette capacité de sortir des sentiers battus avec les Japonais de son entourage professionnel. 


Le Japon n’a rien à voir avec les pays occidentaux et diffère même souvent de ses voisins (Thaïlande, Vietnam…). Pour rester au sommet dans des domaines comme l’intrapreneuriat et l’innovation, il devra modifier sa capacité à prendre des décisions et libérer la prise de risque.
 

Nous vous recommandons

elena el meliani

Elena El Meliani

Jeune étudiante en journalisme tombée amoureuse du Japon lors de son premier voyage en 2010. Au risque de passer pour un cliché, j’aime les sushis et les mangas. Animée par la curiosité, habitée par la passion et envoûtée par mon métier.
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Tokyo

VIE PRATIQUE

Pratique : le kit de survie au Japon

Les autorités nippones conseillent de plus en plus d’avoir à disposition un kit de survie. Le typhon Hagibis de ce week-end conforte une nouvelle fois cette idée.

Expat Mag

"Black Lives Matter" : cri de ralliement pour un monde sans racisme

Après la mort tragique de George Floyd, Afro-Américain, asphyxié par un policier à Minneapolis, la colère et l’indignation ont envahi les rues des grandes villes du monde.