Dimanche 20 septembre 2020

Femmes Actives Japon : le premier rendez-vous d’une année bien chargée

Par Elena El Meliani | Publié le 15/01/2020 à 05:30 | Mis à jour le 16/01/2020 à 15:49
femmes-actives-japon

Conférence et rencontres mensuelles, petits déjeuners, ateliers, il est quasiment impossible de s’ennuyer et encore moins de se sentir seules. L’association Femme Actives Japon existe depuis maintenant plus de 10 ans. 10 ans d’entraide et de soutien professionnels. Retour sur le premier rendez-vous de l'année 2020. 


Dans cet immense café du quartier d’Aoyama, une vingtaine de femmes se retrouvent aujourd’hui pour un petit-déjeuner informel. La nouvelle année commence et il faut prendre le rythme. Une musique d’ambiance couvre le bruit continuel d’une machine à café. L’association accueille aujourd’hui trois nouvelles femmes. Elles prennent petit à petit leurs marques, échangent leur numéro de portable, pour être accueillies dans les meilleures conditions.


Marion Depierre Prêcheur assure la présidence de l’association depuis quelques mois. Au Japon depuis 2 ans et demi, elle n’en est pas à sa première expérience hors de France. « Auparavant, nous avons vécu et travaillé à Shanghai puis à Séoul, je ne suis pas totalement dépaysée depuis mon arrivée à Tokyo » dit-elle avec le sourire. Elle explique que chaque changement est important, et si l’on est bien entourée, il est plus facile de s’habituer, de prendre ses marques et de développer son réseau professionnel. « Les changements, ça se prépare. Aussi bien lorsqu’on arrive dans un pays que lorsqu’on le quitte. »


Une odeur de café flotte dans l’air. Toutes ces femmes discutent autour d’une grande table. Les fêtes sont passées, l’année commence, il faut dorénavant se pencher sur les futurs événements.


Et des événements, ce n’est pas ce qui manque au sein de FAJ : conférences, rencontres mensuelles, petits-déjeuners, ateliers. Tout est fait pour créer une communauté. Une communauté qui accueille des femmes recherchant de l’aide pour retrouver un travail, ou s'intégrer plus rapidement dans le milieu professionnel japonais, parfois si différent de nos habitudes françaises. Accompagner, aider, guider et écouter sont les mots d’ordre de toutes ces femmes prêtes à rendre service.


Elles ont, pour certaines, suivi leur mari, et la plupart d’entre elles n’ont pas l’intention de mettre leur carrière professionnelle entre parenthèses. Domitille Gentilhomme travaillait dans la vente de matières premières cosmétiques et suite à son déménagement, il ne lui était pas possible de continuer. « Grâce à l’association et les compétences que l’on peut y acquérir, je me suis reconvertie dans le coaching personnel. »


Le Pôle Entrepreneures 


Qui a dit que les femmes ne devaient pas se lancer dans l’entrepreneuriat ? Certainement pas cette association. Grâce à deux activités distinctes, mais complémentaires, de nombreuses rencontres sont organisées afin d’aider les personnes qui le souhaitent à structurer leur projet et aussi à se fixer des objectifs. Rien de tel qu’un groupe solide et solidaire pour lutter contre la solitude et échanger de bonnes expériences, mais aussi de mauvaises. En effet partir vivre dans un pays si différent n’est jamais facile, même pour celles qui en ont l’habitude de partir à l’étranger.


Pour beaucoup, participer à cette expérience leur a permis de se réinventer. Certaines ont entrepris une formation et ont changé de métier, d'autres exploitent leur talent d'artiste ou s'investissent dans des projets bénévoles. Repartir à zéro, c’est l’opportunité de commencer des choses que l’on a toujours voulu faire.


Les événements du mois de janvier : 
Le Petit-Déjeuner : « Transports ferroviaires au Japon : un miracle reproductible ? » 21/01/20 - 8h30
La Conférence : « Le Japonais : ce client tellement exigeant » 22/01/20 - 19h30 
L'Atelier : « Du CV à l’entretien d’embauche » 28/01/20 - 9h30
 

Nous vous recommandons

elena el meliani

Elena El Meliani

Jeune étudiante en journalisme tombée amoureuse du Japon lors de son premier voyage en 2010. Au risque de passer pour un cliché, j’aime les sushis et les mangas. Animée par la curiosité, habitée par la passion et envoûtée par mon métier.
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

Enlèvements au Japon : une résolution européenne adoptée

Le Parlement européen, inquiété par les enlèvements d’enfants de couples binationaux, a appelé le 8 juillet le Japon à respecter le droit international et à changer son système juridique

Vivre à Tokyo

Infos pratiques

Être fumeur au Japon

Même si, chaque année, le nombre de fumeurs diminue (8% de moins au premier trimestre 2019, selon la Japan Tobacco), le Japon a pour objectif de le diminuer toujours plus à l’approche des Jeux...