Samedi 17 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

GERER SON BUDGET - Truc n° 10 : les frais bancaires en Israël (suite)

Par Lepetitjournal Tel Aviv | Publié le 01/11/2017 à 07:14 | Mis à jour le 01/11/2017 à 07:41
Photo : Les frais bancaires en Israël : le simulateur
frais bancaires

Le simulateur de frais bancaires : Oui, oui, ça existe et c'est tout simplement génial !

Juste une chose, il faut d'abord comprendre le principe des commissions bancaires :
  • Il y a des frais bancaires (amalot) quand on effectue une ou des opérations à la caisse (appelée(s) peoulat pakid), mais aussi des amalot pour les opérations effectuées de manière électronique (appelées peoulat yashir).
  • Il existe aussi différents moyens (masloulim) pour réduire les coûts :
  1. un appelé "bsisi" (jusqu'à 10 opérations "yashir" et jusqu'à une opération "pakid")
  2. un autre appelé "mourhav" (jusqu'à 50 opérations "yashir" et jusqu'à 10 opérations "pakid").

 

Mais que choisir ?

 

Ca va dépendre du nombre d'opérations que vous faites en moyenne par mois. Ca va dépendre aussi des tarifs de votre banque.

 

Le simulateur de frais de gestion de la Banque Israël

 

Pour mieux choisir, il existe un véritable petit bijou qu'est le simulateur de frais de gestion de la Banque Israel.

C'est très simple : vous entrez le nombre d'opérations que vous faites en général par mois, que ce soit des opérations faites à la caisse ou de manière électronique.
Et là miracle, le simulateur vous montre quelle est la meilleure solution pour vous, selon la banque où vous vous trouvez !
En plus, pour chaque banque, vous trouverez en vert la solution avec le tarif le moins cher, et en rouge le plus cher.
 
INFORMATIONS :
 
Site de la Banque d'Israël pour faire une simulation de vos frais bancaires :
 

 

 
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

INTERVIEW

Les anciens élèves des lycées français, une « communauté d’entraide »

Journaliste à TV5 Monde et ancienne élève du lycée français de Brazzaville, Dominique Tchimbakala est la nouvelle présidente de l’Union-ALFM, l’Association des anciens élèves des lycées français...