Mardi 23 octobre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

IDEE SORTIE - Le Musée de la Haganah

Par Nathan Lascar | Publié le 07/12/2017 à 00:00 | Mis à jour le 07/12/2017 à 00:00
haganah

Situé au milieu du boulevard Rothschild, le musée de la Haganah est lieu incontournable pour quiconque veut découvrir l'histoire de l'Etat hébreu. La rédaction s'y est rendue pour vous et vous livre son compte-rendu. Bonne lecture et bonne visite !

La première chose à savoir, avant même de se rendre au musée, c'est que ce dernier dépend de l'armée. Par conséquent, n'oubliez pas d'amener votre passeport pour ne pas vous voir refuser l'accès au musée (la Carte Nationale d'Identité) ne suffit pas toujours. une fois les différents contrôles de sécurités effectués, le musée vous ouvre ses portes, vous pouvez alors découvrir la merveilleuse histoire de la Haganah. Comptez 45 minutes à une heure pour la visite.

La première salle du musée revient sur les origines de la Haganah. La Haganah a été créé à la demande de la Grande-Bretagne (titulaire d'un mandat de la SDN sur la Palestine de 1919 à 1947) le 19 mai 1941.

Moshé Dayan, Itzhak Rabin, Ezer Weizman et bien d'autres symbolisent l’héroïsme juif d'après guerre mis au service de l'idéal sioniste et de la création de l’État d’Israël. Tous étaient des dirigeants de premier rang de ce groupe et tous ont par la suite joué un rôle primordial dans la création et le développement de Tsahal. Ils se sont tous illustrés par leurs actes pendant la Guerre d’Indépendance. D'autres ont, après cette guerre été conduits à occuper des postes de commandements dans Tsahal (c'est par exemple à Rabin qu'Israël doit la victoire lors de la guerre des six jours en 1967 ainsi que la "libération" de Jérusalem lors de la dite guerre).

Jérusalem

Vers la fin des années 1980, des vétérans de la Haganah on décidé de créer un lieu de mémoire qui ne soit pas simplement un musée constitué d’objets, mais un lieu d'interactivité dans lequel le visiteur pourrait découvrir le passé de manière ludiaque. Leur but était de renforcer le sentiment d'identité nationale chez la jeunesse israélienne. Le musée  utilise donc des technologies modernes permettant de rendre la visite plus vivante. Très peu de documents d'époque sont exposés, l'accent est d'avantage mis sur le récit de la vie et des action de ces héros de l'Etat d'Israël.

La visite débute et se termine dans le hall dédié à la mémoire des combattants morts pour l’établissement de l’Etat d’Israël.

 

Sources et crédits photos : Musée de la Haganah

Nathan LASCAR (www.lepetitjournal.com/tel-aviv) - jeudi 7 décembre 2017

Nous vous recommandons

Nathan Lascar

Etudiant à l'Institut d'Etudes Politiques d'Aix en Provence , collaborateur pour lepetitjournal.com à Tel Aviv.
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

AGS : 10 astuces déménagement

Logement, emploi, scolarisation des enfants... Un déménagement implique de nombreux changements. Afin de bien préparer votre déménagement et votre relocation, AGS Déménagement International