Vendredi 6 décembre 2019
Stockholm
Stockholm
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Réforme du bac : la refonte d’un examen sans équivalent en Suède

Par Kristen Collie | Publié le 05/03/2018 à 07:00 | Mis à jour le 13/04/2018 à 10:07
Photo : tous droits réservés
Réforme du bac : la refonte d’un examen sans équivalent en Suède

Présentée le 14 février par le ministre de l’éducation, Jean-Michel Blanquer, la nouvelle réforme du bac s’accompagne d’une refonte globale de cet examen de fin d’études qui a ses équivalents en Europe mais dont la Suède reste encore étrangère. 
 

"Rendre les résultats du bac plus conformes à la réalité du niveau scolaire des élèves, sans pour autant assécher le taux de réussite global à l'examen". Tel est l’objectif du ministre de l’éducation, Jean-Michel Blanquer, à travers cette nouvelle réforme. Fini les épreuves écrites à répétition. A partir de 2021, pour avoir la main mise sur ce sacro-saint diplôme, il faudra passer par 4 épreuves écrites et un "oral de maturité" inspiré du grand oral italien, Il colloquio. Décrit comme la "grande innovation" de la réforme par le ministre de l’éducation, ce grand oral à la française portera sur un projet entamé en classe de 1ère, en lien avec les matières principales choisies par l’élève, et durera entre 20 et 30 minutes. Comme nous l’explique J-M. Blanquer : "L'oral est un atout dans la vie personnelle et professionnelle : nous allons en faire un puissant levier d'égalité des chances grâce au grand oral en classe de Terminale". Ces épreuves compteront pour 60% de la note finale alors que le reste sera soumis au contrôle continu des partiels semestriels de 1ère et Terminale.  

Fin des filières traditionnelles
 

Nouveau bac

Dans le but d’avoir un "socle de culture commune pour une formation intellectuelle et morale partagée", la réforme prévoit dès la rentrée prochaine, la suppression des filières traditionnelles L, S et ES. Elles sont remplacées par un tronc commun constituant ce "socle de culture commune" et de trois "spécialités" de 4h en 1ère et deux de 6h en Terminale. Cette modulation devrait permettre aux élèves d’affirmer des profils plus singuliers que ceux fixés par les séries S, L et ES. La réforme s’accompagne également de l’introduction d’une nouvelle discipline dans le tronc commun : "les humanités numériques et scientifiques". Une matière qui selon J-M Blanquer "donnera à tous les lycéens les connaissances indispensables pour vivre et agir dans le XXIe siècle en approfondissant les compétences numériques de l’élève ainsi que sa compréhension des grandes transformations scientifiques et technologiques de notre temps (bioéthique, transition écologique, etc.)".

La Suède étrangère à l’examen de fin d’études

Nouveau bac

Il est important de rappeler que l’éducation est au fondement du système social suédois. Tous les citoyens doivent avoir accès à un enseignement gratuit, et de qualité équivalente, quels que soient leurs revenus. La gratuité de l’enseignement pour tous est inscrite dans la loi, et est effective de la maternelle jusqu’à la fin des études supérieures. Les élèves sont scolarisés de 7 à 16 ans de manière obligatoire à travers la grundskola, ou école/éducation primaire. C’est par la suite que l’élève Suédois peut accéder à l’équivalent du lycée suédois, la gymnasieskola où, de ses 16 à 19 ans, il va pouvoir se spécialiser à travers des filières comme les sciences sociales (samhällsvetenskap) ou les sciences naturelles (naturvetenskap). La réussite scolaire des élèves suédois et leur potentielle accession à l’université (universitet) se basent alors sur leurs notes obtenues en contrôle continu. Pas d’examens de fin d’études donc, où le baccalauréat ou l’équivalent de ce diplôme n’existe plus en Suède depuis 1968. Une raison à cela, ce système d’évaluation sous forme de contrôle continu est perçu comme plus révélateur du véritable niveau de l’élève.
 

Pour en savoir plus sur le système éducatif suédois : 
 

Kristen Collie, 5 mars 2018 

Kristen

Kristen Collie

Journaliste franco-britannique passé par les rédactions de Stockholm et de Madrid. Féru d'Histoire, de sports et de Scandinavie.
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

INNOVATION

Le prix d´excellence 2019 décerné à Picadeli et SKF

C´est dans une salle comble au décor de Noël suédois en face la tour Eiffel que s´est déroulé le prix d´excellence le 2 Décembre dernier. Le petit Journal était présent et revient sur cet évènement.

Sur le même sujet