Vendredi 14 mai 2021
Stockholm
Stockholm

L’institut suédois fête ses 50 ans

Par Fabienne Roy | Publié le 22/04/2021 à 05:00 | Mis à jour le 22/04/2021 à 05:00
Photo : Illustration Stina Wirsén et design Pompe Hedengren
amitié entre la france et la suède

Cette semaine, l’institut suédois de Paris fête ses cinquante ans. A cette occasion, la princesse héritière Victoria s’est exprimée lors d’une célébration digitale.

 

Au-delà de l’immense honneur que cela représente pour nous et pour les relations franco-suédoises, c’est aussi un clin d’œil à notre histoire puisque c’est son père qui a officiellement inauguré notre centre culturel il y a 50 ans, le 20 avril 1971. 

a déclaré l'institut suédois

 

 

 

 

 

Abrité dans un des plus beaux hôtels particuliers de Paris, l’Institut suédois propose chaque année de nombreuses expositions, rencontres et autres activités au coeur du marais. Parallèlement, l’exposition d’art permanente retrace en peintures, sculptures et gravures les relations franco-suédoises de ces derniers siècles. L’institut propose également des cours de suédois avec chaque semaine, 250 apprenants.

 

La cour et le jardin de l’Hôtel de Marle sont également ouverts au public. L’Institut suédois y propose une partie de ses activités culturelles : bibliothèque d’été, cinéma en plein air, fête de la musique, installations d’art contemporain. La visite de ce lieu ne peut se terminer sans un passage au Café suédois. Sa terrasse dans la cour pavée invite aux beaux jours les visiteurs à s’installer à l’abri du tumulte parisien.

 

Pour cet anniversaire, l’institut organise un programme intitulé « Amitié ».

 

Fabienne ROY

Fabienne Roy

Directrice de la publication de l’Edition lepetitjournal.com de Stockholm. Passionnée par la Suède, aventurière et experte en Ressources Humaines, elle rejoint l´équipe en 2017.
0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Stockholm ?

Inauguration des rues piétonnes d'été à Stockholm

Ce mardi, un air d’été s’est installé avec l’inauguration des voies piétonnes, les fameuses « sommargågator », dans plusieurs endroits de la capitale afin de réserver l’espace aux terrasses.