Lundi 19 novembre 2018
Stockholm
Stockholm
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Kräftskiva, la fête de l'écrevisse en Suède

Par Annie Sturesson | Publié le 27/08/2018 à 06:30 | Mis à jour le 27/08/2018 à 06:30
Photo : Écrevisses lors de Kräftskiva - Photo : Carolina Romare Image Bank Sweden
carolina_romare-crayfish_party-3050

Après plusieurs années passées à l'étranger et un retour récent en Suède, Annie Sturesson nous propose de redécouvrir son pays natal au détour de plusieurs sujets auxquels elle se frotte au quotidien. 
Aujourd'hui, Kräftskiva la fête de l'écrevisse. [NDLR : le texte a volontairement été laissé tel quel pour respecter les propos d'Annie, dont le français est excellent.]

Il est bien connu que les fêtes traditionnelles suédoises se passent en général sans grandes surprises culinaires. Par contre, aussi bien à Noël, à Pâques ou à Midsommar, les Suédois se retrouvent plus ou moins autour de la même table dressée de la même façon. Sans les harengs, le saumon, les quiches, les fromages ou différents plats à base de pommes de terre, il n'y a pas de fête ! Le même conservatisme suédois s'applique au niveau des boissons. Lors des fêtes traditionnelles, les jeunes Suédois sont bien contents de remplir leurs verres de la même boisson non alcoolisée : le must. A Noël on sert du Julmust (must de Noël) et à Pâques, du Påskmust (must de Pâques). Bien sûr, les boissons alcoolisées, les snaps, jouent un rôle principal à toutes les fêtes traditionnelles. Bien évidemment, celles-ci sont consommées accompagnées par les hymnes traditionnels dont les Suédois raffolent, les snapsvisor.

Toutefois, célébrée fin août, la kräftskiva - la fête de l'écrevisse - est une exception aux festivités suédoises. Pour cette cérémonie traditionnelle, il n'y a que des écrevisses sur la table ! Si on a de la chance, elles sont accompagnées par du pain et des quiches. Pour les Suédois d'aujourd'hui, porter un partyhatt (chapeau de papier), chanter des Snapsvisor en engloutissant des écrevisses sous une guirlande de lampions multicolore est tout à fait normal. Cependant pour les étrangers, cette tradition mérite bien une explication.   
 

Kräftskiva suède fête
Fête de l'écrevisse - Photo : Carolina Romare Image Bank Sweden 


Même si les écrevisses sont consommées en Suède depuis le Moyen Âge surtout par les familles royales, la fête de l'écrevisse est une tradition assez nouvelle. La coutume de fêter la saison de pêche de ces crustacés ne date que de la fin du XIXème  siècle. A l'époque, la classe bourgeoise fêtait le kräftsupen qui servait à dire au revoir à l'été et saluer l'arrivée de l'automne. Ce n'est qu'en 1930 que le nom kräftskiva est apparu et que la fête se répandit dans toutes les couches de la société.

Par tradition la fête a lieu en août, en rapport avec la période de pêche. Jusqu'en 1994, le début de période de pêche était réglé sur le 8 août afin d'éviter l'épuisement des stocks d'écrevisses dans les eaux douces du royaume. Aujourd'hui, grâce à l'importation d'écrevisses en provenance de la Turquie ou de la Chine, on en trouve toute l'année en Suède. Les Suédois continuent tout de même à limiter la période de la kräftskiva à la fin du mois d'août et à début septembre.

A vous qui venez d'être invité à votre première kräftskiva, procurez-vous un chapeau, un bavoir en papier pour ne pas dépareiller avec les autres invités. Si on vous demande d'apporter des crustacés, surveillez dans la presse ou sur internet quelles sont les meilleures grâce au sondage annuel, comme ici.

Il faut savoir que les écrevisses sont assez compliquées à manger. Afin d'éviter un déséquilibre entre la consommation d'alcool et la nourriture, il faut bien manger avant la fête. Dégustez les écrevisses de la manière la plus traditionnelle possible en les savourant, émiettées sur un morceau de knäckebröd, avec une tranche de Västerbotten.

Mais n'ayez pas peur. A l'exception des écrevisses, le kräftskiva se passe comme tous les autres fêtes suédoises. Ça veut dire la même boisson et les mêmes hymnes traditionnels hymnes. Skål!

 

Annie Sturesson, article publié le 22 août 2017 et mis à jour. 

Nous vous recommandons

beskuren_3

Annie Sturesson

Suédoise qui après plusieurs années à l'étranger, y compris dans des pays francophones essaie de se réhabituer à la météo scandinave, à la nécessaire planification des activités sociales et aux "tvätttider".
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

SOCIÉTÉ

Quiz - Testez votre niveau de "suéditude" !

Après un premier quiz qui testait votre connaissance de la Suède, la rédaction vous propose de démarrer la semaine avec un nouveau quiz. Cette fois-ci testez votre niveau de "suéditude"...

Communauté

PORTRAIT

Portrait : Journal d’un artiste français à Stockholm

Au bord du l'eau dans un charmant appartement au sud de Kungsholmen, se trouve l’atelier d’Alex, artiste français installé à Stockholm depuis près de deux ans. Le Petit Journal Stockholm l’a rencontré

Vivre à Stockholm

SOCIÉTÉ

Quiz - Testez votre niveau de "suéditude" !

Après un premier quiz qui testait votre connaissance de la Suède, la rédaction vous propose de démarrer la semaine avec un nouveau quiz. Cette fois-ci testez votre niveau de "suéditude"...

Sur le même sujet