Des aides financières pour tous les étudiants de Suède

Par Lepetitjournal Stockholm | Publié le 23/05/2022 à 06:00 | Mis à jour le 30/05/2022 à 14:14
étudiant dans une salle de classe

Des aides financières pour tous les apprenants ? C’est ce que propose la Suède pour les étudiants. Ce dispositif est appelé le CSN.

 

Le CSN, Centrala Studiestödsnämnden, est une aide de l’État qui se présente sous la forme d’allocation et de prêt, que l’étudiant perçoit mensuellement. Cette aide n’est pas uniquement réservée aux apprenants suédois, sous certaines conditions, il est possible de la toucher si vous n’êtes pas de nationalité suédoise.

 

La Suède est un exemple en matière d’aide pour les étudiants, depuis un peu plus de 100 ans des aides sont données à ceux qui le veulent. Il est évidemment possible de faire le choix de ne pas les percevoir, mais très peu s’y refusent. « A la fin du lycée, nous considérons chaque individu comme une entité indépendante, responsable de subvenir à ses besoins » précise Carl-Johan Stolt expert chez CSN. Le CSN a été créé en 1964 et c’est donc une administration publique qui attribue ces allocations-prêts aux étudiants. Plusieurs réformes ont été ajoutées à l’initiative de l’état notamment l’autorisation pour les adultes de faire des études et de toucher aussi une aide financière.

 

« Notre système repose sur le principe que tout le monde a le droit à la même chance, et nous ignorons quel est l’état des relations entre l’étudiant et ses parents. » explique Carl-Johan Stolt. En effet, chaque étudiant peut percevoir cette aide, et cela, peu importe la situation financière de ses parents, à la différence de la France qui accorde par exemple des bourses basées sur le revenu des parents.

 

CSN apporte donc des aides pour les lycéens, pour les étudiants adultes, pour les chômeurs qui ont besoin de suivre une formation au niveau lycée. Elle attribue aussi des bourses pour les élèves handicapés inscrits dans des établissements spécialisés, et bien d’autres compensations.

 

Cette aide financière apportée aux étudiants dans le supérieur est donc composée d’une allocation et d’un prêt que les étudiants doivent rembourser après leurs études (6 mois après ces dernières). Il faut savoir que cette aide est seulement perçue pour les semaines où l’apprenant étudie, c’est-à-dire qu’il ne perçoit pas d’argent lors des vacances. Cette aide peut s’élever jusqu’à 10 860 kr/mois. Cette aide peut être perçue seulement pendant 6 ans, c’est en moyenne la durée maximum des études dans le supérieur. La somme attribuée dépend aussi de comment vous étudiez, si c’est à plein temps ou non, ce qui veut dire que la somme n’est donc pas la même pour tous à ce niveau-là.

 

La condition principale pour accéder à ce prêt, c’est de prouver que vous faites bien des études. Chaque personne a 25 ans maximum pour rembourser le prêt, un seuil minimum de remboursement par mois est fixé et il augmente au fur et à mesure des années. Sachant qu’en moyenne un Suédois gagne plutôt bien sa vie. Il est possible de travailler et de percevoir le CSN, mais il ne faut pas dépasser un certain seuil sinon le CSN diminue.

 

Plusieurs critères sont à remplir pour toucher le CSN, mais le principal, c’est d’étudier. Vous l’aurez compris, étudier en Suède a ses avantages et surtout sur le plan financier. 

 

Thaïs Caffiaux

lepetitjournal Stockholm

Lepetitjournal Stockholm

L'édition de Stockholm de lepetitjournal.com, le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Stockholm !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale